Publié le: 24/11/2022 @ 17:58:38: Par Nic007 Dans "Mobile"
MobileIl n'y a pas de bonnes nouvelles pour les utilisateurs de Samsung . Des millions d' appareils équipés de puces Exynos - pour être précis, ceux équipés de GPU Mali - sont actuellement vulnérables à divers risques. Parmi eux, l'un peut causer des dommages à la mémoire du noyau, un autre pourrait conduire à la divulgation d'adresses de mémoire physique, tandis que trois autres vulnérabilités entraîneraient d'autres vulnérabilités. L'aspect le plus inquiétant de cette histoire est que les vulnérabilités susmentionnées pourraient permettre à un attaquant d'obtenir un accès complet au système et ainsi contourner toutes les autorisations Android. Ces failles, découvertes par "Project Zero" , avaient déjà été portées à l'attention d'ARM en juin et juillet. La société a résolu ces problèmes le mois suivant , mais pour le moment, aucun fournisseur de smartphones n'aurait publié les correctifs de sécurité spécifiques.

Ce type de GPU peut être trouvé dans les appareils Samsung, Xiaomi et OPPO. Entre autres, le même type de danger aurait également été repéré sur un Pixel 6 : malgré cela, Google n'aurait toutefois publié aucune mise à jour à cet égard. En revanche, les smartphones Samsung équipés de processeurs Snapdragon ou de la série Galaxy S22 ne courraient aucun risque . En fait, les appareils appartenant à cette ligne ont une puce graphique Xclipse 920 au lieu d'un GPU Mali.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?