Publié le: 21/03/2023 @ 17:48:42: Par Nic007 Dans "Mobile"
MobileIl est bien connu que "l'inflation" a également durement touché le secteur de la technologie , mais si vous pensiez que le pire était derrière vous, peut-être devrez-vous réfléchir à nouveau. En fait, selon les données recueillies par Counterpoint Research , en 2022, le segment des téléphones haut de gamme a contribué pour la première fois à 55% des revenus du marché mondial des smartphones , contre plus d' un cinquième des ventes de l'ensemble du secteur, et tout cela dans une année qui avait enregistré une baisse générale de 12% par rapport à l'année précédente. En d'autres termes : moins de smartphones sont vendus, mais les plus chers sont le moteur . Il ne faut pas être un génie pour faire 2+2 et comprendre où cela nous mènera, et après tout, nous avons déjà commencé à voir les effets : la série S23 est plus chère dans l'ensemble que la S22, et nous sommes juste au début de l'année. De plus, si l'on regarde l'évolution du haut de gamme dans le temps, après un triennat 2018-2020 plutôt stagnant en termes de revenus, on a une nette croissance les deux années suivantes, ce qui n'augure rien de bon pour 2023 , d'autant plus que toute l'industrie technologique est à sa manière "en crise", et donc les entreprises seront particulièrement désireuses de lever des fonds. Les raisons de cette croissance du segment premium sont nombreuses, et nous ne pourrons probablement jamais toutes les comprendre, mais nous pouvons en hasarder quelques-unes. Si le marché se contracte, plus un produit est cher, plus son impact sera important ; de plus, les clients fortunés , même en temps de crise, sont ceux qui tireront le moins les rames de la barque par rapport à ceux aux revenus moindres, qui réduiront certainement les dépenses non essentielles, comme celle pour un smartphone (surtout si " cher"). Il y a aussi un autre fait important : le segment des plus de 1000 dollars est celui qui connaît la plus forte croissance (+38% en 2022 par rapport à 2021), signe que ce sont justement les smartphones ultra-premium qui sont les maîtres , sans doute parce que ceux qui peuvent dépenser de telles sommes ne se contentent que du meilleur (ou presque).

Net de la domination d'Apple , qui dans ce contexte nous intéresse relativement, nous enregistrons une petite baisse de Samsung , principalement due à un recul en Chine, qui devient plus évident quand on regarde Huawei et même Xiaomi . Les deux entreprises chinoises (et elles ne sont certainement pas les seules) sont en pleine apogée dans leur pays natal, où les difficultés locales également causées par le COVID ont affecté les ventes en 2022. Pour mieux interpréter ces données, sachez toutefois que nous avons toujours et ne parler que du segment premium , pas en général. Les signaux sont plutôt positifs pour Honor , qui devrait poursuivre son expansion mondiale en 2023, et Google , dont les efforts en matière de matériel portent enfin leurs fruits, également parce que la série Pixel 7 est l'une des rares dont le prix n'est pas supérieur à 2021, offrant le au même temps une meilleure expérience, à tel point que beaucoup les ont appelés les téléphones de l'année . Note finale que tout le monde n'imagine peut-être pas : à l'échelle mondiale, le segment premium est dominé par iOS, avec Android en baisse depuis plus de 3 ans maintenant , et jusqu'à 23 % en 2022, un creux qu'il n'a pas touché depuis plus de cinq ans. En s'aventurant dans une dernière analyse, on pourrait dire que cela pourrait être l'une des raisons qui ont poussé Google à entrer de première main sur le segment premium : à la fois pour tenter d'endiguer le déclin d'Android dans cette gamme (et pour l'instant il ne semble pas avoir réussi) , et parce qu'il y avait évidemment une opportunité de croissance, et qui semble d'ailleurs avoir été saisie par la société de Mountain View. De ce point de vue, 2023 pourrait être l'année de l'ascension, avec de nouveaux pliable à l'horizon , qui sont pour l'instant l'apanage d'Android, et avec un Pixel 8 qui semble prêt à relever encore plus la barre.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 21/03/2023 @ 17:33:57: Par Nic007 Dans "Mobile"
MobileMicrosoft pense à l'avenir, un avenir dans lequel son acquisition d' Activision Blizzard sera pleinement approuvée par les organismes de réglementation internationaux, et dans lequel les magasins Android et iPhone ne seront plus fermés comme ils le sont actuellement, ce qui pourrait arriver grâce à l'UE . Et que se passera-t-il dans ce demain uchronique ? Qu'il y aura bien sûr une boutique de jeux de marque Microsoft sur Android et iOS . L'hypothèse, qui n'est même pas tant une hypothèse qu'un désir explicite , a été avancée par le responsable du projet Xbox Phil Spencer , lors d'un entretien avec le Financial Times , et si tout se passe selon les plans du dirigeant de Microsoft, le magasin il pourrait voir le jour dès l'année prochaine ; admis et non accordé que toutes les pièces dont nous avons déjà parlé se mettent en place.

Nous voulons être en mesure d'offrir la Xbox et le contenu de nous et de nos partenaires tiers sur n'importe quel écran où quelqu'un voudrait jouer . Aujourd'hui, nous ne pouvons pas faire cela sur les appareils mobiles, mais nous voulons construire un monde qui, selon nous, arrivera là où ces appareils seront ouverts.
par Phil Spencer, responsable du projet Xbox

Net de l'approbation de l'accord Activision-Blizzard, un tel magasin n'est actuellement pas possible , étant donné qu'Apple n'autorise pas les magasins tiers sur iOS ou iPadOS. Pour cette raison également, Spencer n'est pas entré dans les détails, faisant allusion à des titres du calibre de Call of Duty: Mobile et Candy Crush , et il n'est pas difficile de jeter également le Game Pass dans la mêlée , ce qui en est certainement un des choses les plus réussies de Microsoft dans les jeux. En bref, la société de Redmond réfléchit depuis des années à une telle solution, qui a en fait été reprise sporadiquement par diverses rumeurs, mais jamais auparavant le projet n'avait semblé concret et réalisable à sa manière, bien que le chemin soit encore très difficile. . Dans tous les cas, Microsoft veut être prêt pour l'éventuelle bande de démarrage, et le timing dans ces choses est essentiel, comme l'entreprise elle-même l'a appris à ses dépens dans le passé. On verra si cette fois les coïncidences seront plus favorables.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 17/03/2023 @ 16:24:39: Par Nic007 Dans "Mobile"
MobileMauvaise nouvelle pour plusieurs smartphones équipés d'un modem Samsung . Selon l'équipe de sécurité dédiée de Google , Project Zero , le modem Exynos qui alimente des appareils comme les Pixel 6 et 7 et les Galaxy S22 et A53 peut présenter un certain nombre de vulnérabilités qui "permettraient à un attaquant de compromettre à distance un téléphone au niveau de bande de base sans aucune interaction de l'utilisateur".Bref, un très bon problème, auquel Google remédierait via la mise à jour de sécurité de mars (pas encore disponible toutefois pour les Pixel 6, 6 Pro et 6a). Quant aux autres smartphones qui pourraient être attaqués par des hackers, voici la liste :

- Samsung Galaxy S22, M33, M13, M12, A71, A53, A33, A21, A13, A12 et A04 ;
- Vivo S16, S15, S6, X70, X60 et X30 ;
- Tous les appareils portables utilisant le chipset Exynos W920 ;
- Tous les véhicules utilisant le chipset Exynos Auto T5123.

En attendant une mise à jour, les chercheurs de Project Zero ont déclaré que les utilisateurs pourront se protéger en désactivant les appels Wi-Fi et Voice-over-LTE. Entre autres choses, la chercheuse Maddie Stone a souligné comment les utilisateurs, 90 jours après le rapport, n'ont toujours pas de correctif de sécurité disponible. A ce sujet, Samsung, également contacté par The Verge, n'a pour l'instant fait aucune déclaration. Quant aux vulnérabilités trouvées dans le modem de Samsung, il y en a 18 au total, dont 4 sont celles qui permettent "l'exécution de code à distance depuis l'Internet en bande de base". Pour pousser un soupir de soulagement, les propriétaires des Galaxy S22 vendus hors d'Europe, puisqu'ils utilisent des modems Qualcomm, et des Galaxy S21 et S23 : les premiers utilisent en effet un modem qui ne souffre pas de ces vulnérabilités, tandis que les les derniers appareils adoptent la puce Qualcomm.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 17/03/2023 @ 16:23:17: Par Nic007 Dans "Mobile"
MobileÀ bord du Pixel 7 a fait ses débuts Photo Unblur, une fonctionnalité de Google qui permet aux utilisateurs de "sauvegarder" des photos floues. En effet, cette option permet d'améliorer la mise au point des images ainsi que la précision des photos prises en déplacement. Une fonctionnalité similaire pourrait bientôt s'appliquer également aux vidéos. Comme l'a découvert l'équipe de 9to5Google, en fait, dans un récent APK de Google Photos, il y aurait la fonction Video Unblur. En effet, l'option dédiée aux vidéos apparaîtrait dans l'interface utilisateur de Photos, même si, pour le moment, elle ne fonctionnerait pas du tout. De plus, toujours par rapport aux films, il y aurait des éléments qui permettraient de changer la couleur et l'ambiance des clips tournés. Toutes ces innovations pourraient donc faire leurs débuts dans la nouvelle série Pixel 8. Comme mentionné ci-dessus, ces nouvelles options ont été découvertes lors de l'analyse d'un APK Google Photos récemment publié . Par conséquent, il n'est pas évident que toutes ces innovations seront réellement implémentées dans la version finale du logiciel. Dans tous les cas, la prochaine Google I/O manque quelques mois : l'événement pourrait donc représenter la bonne occasion de parler de l'actualité liée à la fois aux logiciels et au matériel. De plus, de nombreux utilisateurs espèrent que les nouvelles options liées à la vidéo seront également disponibles pour les anciens Pixels.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 15/03/2023 @ 18:42:12: Par Nic007 Dans "Mobile"
MobileCes dernières années, nous avons vu Google accroître de plus en plus son engagement sur le marché des smartphones , ses Pixels étant renouvelés chaque année et offrant toujours des améliorations intéressantes par rapport à la génération précédente. Pour cette année Google pourrait franchir une nouvelle étape importante. On parle évidemment de Pixel Fold , le premier pliable de l'histoire de Google qui semble vraiment mûr pour un lancement grand public. Après plus d'un an de rumeurs, son heure semble vraiment venue. Ensuite, il y aura le Pixel 8 , dont nous vous parlions récemment, et plus immédiatement le nouveau Pixel 7a . Au cours des dernières heures, des détails ont été divulgués sur Pixel Fold et Pixel 7a. Ces derniers seraient en effet unis par la date de lancement, prévue pour la prochaine Google I/O qui se tiendra en mai .

Concernant le pliable de Google, les nouvelles qui viennent d'être divulguées indiquent qu'il arrivera dans la taille de mémoire de 256 Go , dans les deux couleurs appelées " Carbone " et " Porcelaine ". Le prix de lancement devrait avoisiner les 1 700 € , certes important mais aussi cohérent avec les autres modèles du marché. Son entrée devrait avoir lieu d'ici juin 2023 . Le Pixel 7a devrait également arriver en juin 2023 . Le modèle devrait arriver dans la coupe 128 Go , avec trois couleurs principales appelées « Arctic Blue », « Carbon » et « Cotton ». Le prix devrait être d'environ 500 € . Il n'y a toujours pas de confirmations officielles de Google concernant le lancement conjoint de Pixel Fold et Pixel 7a, mais nous pouvons nous attendre à ce que cette fois ce soit le bon moment. Une autre inconnue à résoudre est de savoir si nous verrons également Pixel Fold en Belgique , un doute tout à fait légitime étant donné que dans le passé Google n'a pas toujours et immédiatement lancé ses nouveaux smartphones sur notre marché.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 14/03/2023 @ 18:10:13: Par Nic007 Dans "Mobile"
MobileL'ère des smartphones a modernisé de nombreux éléments matériels et logiciels par rapport aux anciens "téléphones mobiles", mais il y a une chose qui reste fondamentale : la carte SIM , un petit morceau de plastique avec une puce imprimée dessus, héritage d'un ère qui semble désormais très lointaine dans le temps, du moins selon les canons de la technologie. Ces dernières années, les entreprises technologiques ont tenté de faire quelques pas en avant grâce aux eSIM , qui améliorent la situation, mais ne résolvent pas complètement le problème. Cependant, une vraie solution pourrait bien être en route : elle s'appelle iSIM et vise à révolutionner totalement le secteur des réseaux mobiles. Pour faire simple, une iSIM (Integrated SIM) est un module intégré directement dans le processeur d'un smartphone. Donc, pas de carte externe et pas d'élément matériel dédié, mais tout inclus dans le SoC . Jusqu'à présent, la technologie iSIM n'a toujours été évoquée qu'en théorie, mais le moment est enfin venu de la mettre en pratique . Grâce à la collaboration entre Qualcomm et Thales , la première véritable iSIM fonctionnelle a été certifiée , celle intégrée au SoC Snapdragon 8 Gen 2 .

L' iSIM du Snapdragon 8 Gen 2 prend en charge toutes les fonctions de la norme SIM et a été certifiée par le GSMA (Global System for Mobile Communications), l'association des principaux opérateurs mobiles dans le monde. Ce type de technologie offre le même niveau de sécurité et de flexibilité que les eSIM , mais présente d'autres avantages : étant un module intégré directement au processeur, il n'y a pas d'éléments supplémentaires à insérer dans le smartphone, ce qui permet de gagner de la place sur la carte et d'optimiser l'utilisation. des composants. Selon les rapports de Qualcomm et Thales, il devrait atteindre 300 millions d'appareils avec iSIM d'ici 2027, un nombre déjà très important. Il faut cependant noter que l'iSIM sera une technologie complémentaire aux SIM classiques et aux nouvelles eSIM, il faudra donc encore de nombreuses années avant une transition complète vers ce nouveau standard. L'espoir est de pouvoir utiliser au plus vite les iSIM sur nos smartphones, mais il faudra évidemment aussi le soutien des opérateurs. Pour le moment, même le support eSIM n'est pas encore très large, alors préparons-nous à une attente qui pourrait être assez longue.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 13/03/2023 @ 19:40:43: Par Nic007 Dans "Mobile"
MobileComme HMD Global l'a récemment annoncé, ils travaillent actuellement à l'établissement des processus et des capacités de production des smartphones 5G de la marque Nokia. Cependant, HMD n'a pas encore donné de calendrier pour l'introduction des premiers smartphones Nokia de dernière génération à être construits en Europe. Selon HMD, il s'agit dans un premier temps de développer des capacités de tests et d'ajustements logiciels, en collaboration avec un certain nombre d'entreprises partenaires. L'endroit où seront construits les futurs smartphones HMD Global de la marque Nokia est également toujours ouvert. Jusqu'à présent, les appareils ont été fabriqués exclusivement en Asie, comme d'habitude chez la plupart des autres fabricants. Étant donné que HMD Global a toujours coopéré avec la filiale Foxconn FIH-Mobile pour cela et que le plus grand fabricant de sous-traitants électroniques au monde est également actionnaire de la société, il faut également compter sur la coopération avec Foxconn pour la production de smartphones en Europe.

Foxconn exploite actuellement deux de ses propres usines en République tchèque, où il y a certainement de la place pour les capacités correspondantes pour la construction de smartphones. De plus, on pourrait se rabattre sur une chaîne logistique existante là-bas. Pendant ce temps, HMD a également confirmé à l'agence de presse Reuters qu'il souhaitait utiliser les subventions de l'UE pour renforcer les capacités de fabrication sur le continent européen. Jusqu'à présent, très peu de smartphones sont fabriqués en Europe. Gigaset continue d'exploiter une sorte d'usine de smartphones à Bochum, dont les produits sont commercialisés comme "Made In Germany". HMD Global serait le premier autre fabricant à créer sa propre capacité à construire des smartphones 5G en Europe.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 13/03/2023 @ 19:35:56: Par Nic007 Dans "Mobile"
MobileVous attendez le nouveau Samsung Galaxy S23 FE ? Eh bien, vous risquez d'être déçu par les indiscrétions lancées aujourd'hui par le leaker bien connu Roland Quandt qui, sur Twitter , a écrit que le constructeur coréen ne lancera pas ce modèle cette année. D'autres détails à cet égard n'ont pas été publiés, on ne sait donc pas si nous devrons attendre 2024 ou si nous ne verrons jamais cette variante de la famille S23 . Pourtant, il y a à peine quelques semaines, de nombreuses rumeurs concernant le Galaxy S23 FE ont commencé à circuler. Il semblait notamment que le smartphone serait équipé du processeur Qualcomm Snapdragon 8+ Gen 1 , donc un "pas en arrière" par rapport aux autres modèles de la gamme qui peuvent compter sur le nouveau Snapdragon 8 Gen 2. Au lieu de cela, il est parti trop loin sur les heures de lancement , la publication coréenne Hankooki , qui a écrit que le téléphone serait lancé au second semestre 2023. Bref, des nouvelles contradictoires qui semblent toutefois confirmer l'indécision de Samsung sur l'avenir de cette gamme d'appareils. Les doutes, comme déjà écrits en passant, semblent attribuables, au moins en partie, à l' accueil tiède reçu par Galaxy S21 FE. Ce modèle, en fait, n'a pas été en mesure de reproduire le succès du Galaxy S20 FE. Le Galaxy S22 FE a alors également bondi pour d'autres raisons, à commencer par la pénurie de puces et la récession économique mondiale, qui ont convaincu le constructeur de garder cette gamme en veille.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 09/03/2023 @ 17:40:12: Par Nic007 Dans "Mobile"
MobileIl peut arriver qu'un produit en cours de développement puisse être testé par les salariés de l'entreprise même en dehors des heures de travail. Tester un appareil dans la vie de tous les jours, en effet, peut être utile pour identifier les défauts et les problèmes critiques à résoudre. Le revers de la médaille de tout cela, cependant, est que les gens peuvent prévisualiser un produit qui n'a pas encore été lancé sur le marché. Cet événement inattendu serait arrivé à Google et à son prochain Pixel Fold. En effet, le dépliant tant attendu de Google aurait été repéré à New York . Dans le détail, un utilisateur de Reddit, qui voyageait à bord d'un train, aurait remarqué un employé de Google qui tenait un appareil pliable. Selon l'utilisateur, le produit était assez fin, de couleur bleu foncé ou noir, avec des bordures fines. De l'épisode, entre autres, des photos ont également été prises, mais plutôt floues. De plus, il n'est pas certain qu'il s'agisse du nouveau Pixel Fold : en fait, il peut facilement s'agir d'un autre pliable, comme OPPO Find N2. Et en parlant de Pixel Fold, des rumeurs récentes ont suggéré que le téléphone serait plus lourd que les autres pliables. La raison résiderait dans la présence d'une batterie plus grosse que celle que l'on trouve sur le Find N2 et le Galaxy Z Fold 4. Quant aux horaires de lancement, en revanche, il n'y a pas de nouvelles, en effet les dernières rumeurs suggèrent même un lancement au plus tôt en 2024.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 07/03/2023 @ 18:37:20: Par Nic007 Dans "Mobile"
MobileLa nouvelle diffusée sur le web concernant un utilisateur et son smartphone Samsung, plus précisément un Galaxy A32 5G, est plutôt étrange. L'utilisateur en question - connu sur Reddit sous le nom de u/Downtown_Cranberry44 - peut-être pas satisfait de l'autonomie de son appareil, a bien pensé à installer une batterie d'une capacité même de 30 000 mAh. Quant au processus qui a permis l'installation de la maxi batterie, il ne semblerait rien de complexe. Cependant, il faut préciser que le résultat final en termes d'esthétique n'est pas exactement idéal. En fait, l'utilisateur a simplement acheté six cellules Samsung 50E et les a connectées en parallèle. Enfin, il les a attachés à l'arrière du smartphone, obtenant ainsi un appareil avec une batterie totale de 30 000 mAh. L'autonomie, bien sûr, en a tiré un avantage important. À cet égard, l'utilisateur a informé tout le monde que le smartphone a atteint une semaine d'autonomie. Le revers de la médaille est cependant représenté par les temps de recharge : en effet, il faudra environ 7 heures pour amener la batterie à 100 %. L'appareil, qui pèse au total 454 grammes, peut également être utilisé pour recharger d'autres appareils grâce à deux ports USB-A. Le Galaxy A32 5G "modifié", quant à lui, peut être rechargé via USB-C, Lightning et microUSB avec une charge rapide. Par conséquent, l'utilisateur, fermant les yeux sur l'esthétique et la sécurité, a obtenu un smartphone avec une autonomie absurde. Pourtant, le Galaxy A32 5G, avec sa batterie de 5 000 mAh , garantit déjà à ses propriétaires une certaine tranquillité d'esprit en matière d'autonomie.

index.ks?kelrepository=207
Lire la suite (0 Commentaires)
Informaticien.be - © 2002-2023 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?