Source: BBC
Publié le: 16/07/2004 @ 15:32:34: Par sbuysse Dans "Internet"
InternetAlors qu'il y a peu les spams à caractère pornographique représentaient la majorité des cas, les spammeurs ont radicalement changé de domaine ces derniers temps.

D'après une étude de la société clearswift, 39% des spams seraient des publicités pour des produits financiers (légaux ou non), suivi par des produits de soins (30.6%), et il ne resterait que 4.8% de spams à caractère pornographique et 1% de scams.

L'étude estime aussi qu'il faut 40.000 messages envoyés pour avoir un seul clic vers le site mis en avant. Comparé à 6 clics pour 1000 publicités affichées en moyenne (pour des bandeaux 480*60), c'est autrement moins efficace, mais nettement moins cher.
Envoyer une nouvelle à un ami
Sujet:
Email:
Texte:
 
Informaticien.be - © 2002-2023 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?