Publié le: 23/11/2022 @ 18:32:13: Par Nic007 Dans "Economie"
EconomieSelon ses propres déclarations, l' ancien plus grand fabricant de PC au monde, HP , a dû supprimer un grand nombre d'emplois en raison du développement à long terme du marché des PC. L'entreprise souhaite réduire ses coûts face à l'incertitude économique. Comme l'a déclaré l'actuel directeur de Hewlett-Packard (HP), Enrique Lores, au Wall Street Journal , la situation sur le marché des PC ne devrait pas s'améliorer au cours de l'année 2023. Le contexte est la chute massive de la demande de la plupart des fabricants, qui est à son tour due à la forte augmentation de l'inflation à la suite de l'attaque de la Russie contre l'Ukraine et à la détérioration de l'économie mondiale qui en a résulté. Selon Lores, HP veut supprimer entre 4 000 et 6 000 emplois, ce qui devrait correspondre à jusqu'à 10 % du nombre actuel d'employés. Les suppressions d'emplois doivent être introduites progressivement et, selon HP, seront achevées d'ici la fin de son exercice 2025.

L'entreprise souhaite économiser environ 1,4 milliard de dollars en coûts annuels. Les licenciements ne sont pas une surprise, car HP a récemment augmenté considérablement son nombre d'employés pendant la pandémie de coronavirus en raison de la forte augmentation des ventes. Si vous avez actuellement environ 61 000 employés dans le monde, il n'y en avait que 51 000 il y a un an. Apparemment, HP avait supposé que la demande resterait élevée, mais la guerre en Ukraine est intervenue. Après les sommets de la pandémie, HP a également dû signaler une forte baisse des ventes. D'une année sur l'autre, il n'a rapporté "que" 14,8 milliards de dollars au quatrième trimestre de l'exercice 2022, en baisse d'environ 11% par rapport à la même période l'an dernier.
Envoyer une nouvelle à un ami
Sujet:
Email:
Texte:
 
Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?