Publié le: 16/11/2022 @ 20:11:50: Par Nic007 Dans "Social"
SocialDiscord était autrefois principalement destiné aux joueurs, mais maintenant c'est une sorte de messager pour tout le monde. Cependant, cela entraîne une inflation des serveurs, ce qui agace de nombreux utilisateurs de Discord. Maintenant, le gouvernement britannique a également lancé un serveur - et cela s'est passé comme il se doit. Les serveurs Discord sont également populaires et utiles, du moins dans de nombreux cas d'utilisation. Mais cela signifie aussi que des institutions et des entreprises ont l'idée d'ouvrir une "représentation" sur la plate-forme, qui n'y a en fait pas sa place. C'est ce que montre maintenant l'exemple du gouvernement britannique. Car le ministère britannique des Finances et de l'Économie, c'est-à-dire le Trésor de Sa Majesté, a eu la glorieuse idée de lancer un serveur Discord . Il n'y a pas trop d'informations là-bas, le serveur HM Treasury n'est également qu'en "lecture seule", vous ne pouvez donc rien y publier. Le serveur n'a également que trois canaux, un canal d'accueil, un pour "comment utiliser ce serveur" et un pour les nouvelles du ministère. Donc le serveur est actuellement tout sauf informatif, vous pouvez vous poser la question : que diable fait le ministère britannique là-bas et pourquoi avez-vous même besoin d'un serveur Discord ? Voyez ça ici : https://discord.com/invite/Rn23HRf4Z7

Pourtant, les utilisateurs ont pris d'assaut et pris d'assaut le serveur d'une manière "créative" pour faire savoir au gouvernement britannique ce qu'ils pensent d'eux. Et comme prévu, ce n'est pas beaucoup. Cependant, comme les utilisateurs ne peuvent rien publier eux-mêmes, ils ont eu recours à des astuces pour envoyer leur message. D'une part, c'était un nom changé et une note avec un message correspondant. D'autre part, les utilisateurs ont fait preuve de créativité avec les réactions emoji et ont utilisé les lettres, entre autres, pour laisser des messages plus ou moins clairs. Comme le rapporte PC Gamer , le canal de bienvenue et la possibilité de réactions emoji ont disparu entre-temps, mais les deux sont maintenant de retour - et le "fun" rarement adulte continue.
Envoyer une nouvelle à un ami
Sujet:
Email:
Texte:
 
Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?