Publié le: 07/01/2022 @ 19:15:29: Par Nic007 Dans "Logiciels"
LogicielsL'expérience pratiquement stockée et la vitesse de mise à jour étaient deux des chevaux de bataille du Nokia renaissant avec Android, sous l'égide de HMD Global, mais les choses ne se sont pas passées exactement comme prévu avec la mise à jour vers Android 11 : trop lente, fragmentée et pas toujours efficace. HMD CMO Stephan Taylor a publié quelques déclarations à cet égard :

Nous n'avons pas eu autant de succès avec le déploiement d'Android 11, et je pense que nous en avons tiré les leçons. Mais je pense qu'à mesure que nous avançons, certainement du point de vue mondial, nous avons un niveau d'appareil plus ciblé, et nous sommes déjà dans le programme bêta avec Android 12. Alors oui, un peu humilié par ce que nous avons fait avec Android 11 , mais je pense que nous allons reprendre le dessus.

Bref, Nokia s'avoue "défaite", avec la mise à jour vers Android 11, pour laquelle il n'a même pas participé au programme bêta de Google, qui a plutôt changé avec Android 12, et on en voit déjà les résultats. Les Nokia X10 , X20 et G50 sont déjà passés à la dernière version d'Android, ce qui est de bon augure pour le reste de la gamme.
Envoyer une nouvelle à un ami
Sujet:
Email:
Texte:
 
Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?