Publié le: 26/11/2021 @ 19:36:31: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleL'analyste Apple bien connu Ming-Chi Kuo vient de faire quelques réflexions très pertinentes sur l' avenir d'Apple et de l' iPhone . A l'horizon se dessinait le scénario dans lequel l' iPhone n'existerait plus . L'hypothèse est très forte, étant donné que l'iPhone est devenu l'icône du smartphone par excellence depuis l'aube et représente au moins la moitié du chiffre d'affaires d'Apple. Selon Kuo, dans 10 ans, l' iPhone n'aura plus de sens , car il sera remplacé par la plate - forme de réalité augmentée qu'Apple est en train de construire. Apple AR sera bien évidemment accompagné d'une visionneuse dédiée.

Cela signifie que dans une décennie, le niveau de développement d'Apple AR sera si avancé qu'il pourra reproduire l'expérience utilisateur et toutes les fonctionnalités actuellement offertes par un smartphone comme l'iPhone. La première génération d'Apple AR, toujours selon Kuo, devrait arriver dès l'année prochaine . Le casque qui accompagnera Apple AR devrait être équipé d'un processeur haut de gamme , similaire à la puce M1 lancée pour les MacBooks. L'appareil pourra fonctionner indépendamment de l'iPhone ou de l'iPad et prendra également en charge les expériences en 4K car il sera équipé de deux écrans 4K Micro OLED fabriqués par Sony. La prise en charge du Wi-Fi 6E ne manquera pas .
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 23/11/2021 @ 19:27:52: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleApple a récemment annoncé qu'il fournirait à ses utilisateurs un nouveau programme de réparation en libre-service , grâce auquel ils pourront obtenir des pièces, des outils et des manuels d'origine en cas de panne de certains appareils, à commencer par l'iPhone 12, l'iPhone 13 et Mac série avec puce M1. Plus de détails sur le programme ont maintenant été fournis, indiquant que les manuels de réparation seront disponibles sur le site Web d'assistance de l'entreprise. Cela permet ensuite aux clients de récupérer des informations avant de commander aux parties intéressées une réparation en libre-service.

Le magasin de pièces détachées sera géré par une société tierce non précisée. Au moment de l'annonce de cette initiative, Apple a indiqué que ces types de réparations sont destinés à « des techniciens individuels ayant les connaissances et l'expérience nécessaires pour réparer les appareils électroniques », ajoutant que la phase initiale du programme se concentrera sur les réparations courantes telles que le remplacement. un écran d'iPhone, une batterie ou un appareil photo. La société de Cupertino a également annoncé que la disponibilité du programme commencera au début de l'année prochaine aux États-Unis et s'étendra à d'autres pays tout au long de 2022 .
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 17/11/2021 @ 19:18:56: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleApple a annoncé aujourd'hui un programme de réparation en libre-service, donnant aux clients intéressés qui souhaitent réparer eux-mêmes l'accès à des pièces et des outils d'origine. La réparation en libre-service sera initialement disponible pour l'iPhone 12 et l' iPhone 13 et plus tard également pour les ordinateurs Mac avec une puce M1. Cette option d'auto-réparation sera proposée aux États-Unis au début de 2022 et étendue à d'autres pays plus tard dans la même année. Cette option s'ajoute aux plus de 5 000 fournisseurs de services agréés Apple (AASP) et 2 800 fournisseurs de réparation indépendants qui ont déjà accès à ces pièces, outils et instructions de réparation d'origine.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 12/11/2021 @ 20:18:42: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleIOS 15.2 est sur le point d'arriver sur l'iPhone , une nouvelle version du système d'exploitation actuellement disponible en bêta publique, qui introduit plusieurs petites innovations intéressantes. Parmi les nombreuses, la nouvelle fonction Communication Safety de Messages mérite une mention , qui tente de limiter les risques liés au partage de photos nues de jeunes. Safety Communication fait partie du paquet de fonctionnalités inclus dans la section Famille ( Partage familial ), et peut être activée sur l'iPhone par les parents de leurs enfants de moins de 18 ans (la fonction est désactivée par défaut ).

Lorsque la sécurité de la communication est active, l'application Messages détecte si l'utilisateur mineur est sur le point d' envoyer ou de recevoir une photo contenant de la nudité et affiche un avertissement l'informant des risques potentiels associés à la circulation d'images nues. Si la photo est reçue, l'image sera noircie jusqu'à ce que le garçon confirme qu'il veut la voir. Les notices en question sont bien rédigées : elles évitent les tons paternalistes, pour se limiter à informer les plus jeunes utilisateurs des risques. L'iPhone rappellera aux plus jeunes que c'est leur choix de voir ou d'envoyer une image de nu, mais il tentera de les sensibiliser sur le sujet avec des phrases telles que :

- Ce n'est pas de votre faute, mais les photos et vidéos de nus peuvent être utilisées pour vous blesser ;
- La personne sur l'image peut ne pas vouloir être vue - la photo peut avoir été partagée sans sa permission ;
- Ne partagez rien si vous ne le souhaitez pas. Parlez à quelqu'un en qui vous avez confiance si vous vous sentez obligé de regarder des photos ou des vidéos de nus ;

Dans un premier temps, Apple a également mis en place un avertissement pour les parents dans le cas d'enfants de moins de 13 ans qui souhaitent envoyer ou recevoir des photos de nus ; cependant, l'entreprise a été critiquée pour cette approche et a par la suite décidé de supprimer la fonction. Pour éviter tout doute, Communication Safety n'a rien à voir avec la fonction controversée (reportée à une date ultérieure) qui aurait analysé la photothèque iCloud pour signaler tout contenu pédopornographique. Dans ce cas, en effet, la reconnaissance des contenus nus s'effectue localement sur l'iPhone, aucune photo n'est envoyée aux serveurs d'Apple et la fonctionnalité ne limite pas le cryptage de bout en bout des messages.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 10/11/2021 @ 23:59:06: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleApple a apparemment embauché l' ancien directeur du logiciel Tesla Autopilot Christopher Moore, selon les rapports de Bloomberg vendredi . Le nouveau venu travaillera en étroite collaboration avec Stuart Bowers, un autre ancien employé de Tesla, sur le projet de voiture électrique autonome de l'entreprise de Cupertino. Le projet Titan , né il y a près de cinq ans maintenant, a toujours eu des portes tournantes tout au long de cette période. Cependant, l'état actuel du logiciel de conduite autonome d'Apple reste très flou. Apple exploite une petite flotte de test de prototypes de véhicules autonomes en Californie et le système s'appuierait sur des caméras et un radar LiDAR pour détecter son environnement.

Apple s'intéressait initialement aux seuls logiciels de conduite autonome, mais il semble que depuis 2019 il ait changé d'orientation en s'orientant vers la construction d'un véhicule complet . Un partenaire déjà en contact avec l'entreprise comme Foxconn , l'actuel fabricant d' iPhone , pourrait aider la société de Cupertino sur la production .
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 09/11/2021 @ 20:54:16: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleVous vous souvenez du premier iPhone avec USB-C ? Au cas où vous n'auriez pas suivi les événements, il s'agit bien évidemment d'un produit non officiel , réalisé par Ken Pillonel, un ingénieur qui s'est amusé à modifier un vieil iPhone X en remplaçant le connecteur Lightning par un USB-C. Après avoir expliqué comment il a fabriqué l'iPhone en question, Pillonel a mis son iPhone avec USB-C en vente sur eBay et l'enchère a atteint 90 000 $ . Il reste encore 2 jours avant la fin de l'enchère , pendant laquelle le prix va probablement encore augmenter, même en considérant qu'il y a 4 520 personnes qui regardent l'enchère.

Un tel smartphone n'est pas à utiliser tous les jours (le même créateur précise explicitement que l'iPhone ne doit pas être utilisé comme téléphone principal), mais il représente un vrai régal pour les collectionneurs, compte tenu également de l'énorme impact médiatique reçu par le projet.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 08/11/2021 @ 20:43:47: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleLes derniers SoC Apple Silicon sont arrivés récemment grâce au nouveau MacBook Pro, mais il semblerait que la firme de Cupertino travaille déjà sur les prochaines générations de processeurs : selon The Information, en effet, Apple a déjà défini une gamme de futurs SoC. Quant à la deuxième génération d'Apple Silicon, on parle encore d'un processus de production en 5nm , mais contrairement aux actuels M1, M1 Pro et M1 Max, les prochains SoC utiliseront deux matrices , ce qui permettra à l'entreprise d' ajouter des cœurs et donc de améliorer les performances.

La vraie révolution du côté des performances aura toutefois lieu avec la troisième génération. Dans ce cas, les noms de code sont déjà disponibles : Ibiza pour la variante de la gamme de base, que nous verrons sur MacBook Air et iPad, Lobos et Palma pour les variantes plus puissantes qui arriveront à la place sur MacBook Pro ou Mac desktop. On parle aussi du procédé de production 3nm de TSMC et de quatre matrices , qui nous permettraient d'atteindre plus de 40 cœurs. Les processeurs d'Apple pourraient bientôt aussi débarquer sur Mac Pro , actuellement uniquement disponible avec les processeurs Intel : l'ordinateur devrait bientôt être mis à jour avec le M1 Max , une variante à deux matrices et encore plus performante.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 05/11/2021 @ 19:54:31: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleAu sein d'une offre d'emploi supprimée par la suite, Apple a une nouvelle fois laissé échapper le terme homeOS , continuant d'alimenter les rumeurs sur un nouveau système d'exploitation dédié aux objets domotiques . Il y a quelques mois à peine, avant la WWDC en juin, une mention de "homeOS" avait toujours fait surface dans une offre d'emploi Apple, suscitant le soupçon que la société de Cupertino aurait annoncé la nouvelle lors de l'événement. En juin, l'offre d'emploi où le terme "homeOS" est apparu concernait un poste d'ingénieur iOS senior au sein de l'équipe Apple Music. La description de poste initiale chez Apple disait "Vous pourrez travailler avec les ingénieurs système d'Apple, apprendre le fonctionnement interne d'iOS, watchOS, tvOS et homeOS ...", puis remplacer homeOS par HomePod .

La nouvelle offre d'emploi publiée le 12 octobre offre un rôle similaire au précédent au sein de l'équipe Apple Music et inclut la même mention de "homeOS" qui figurait dans l'offre d'emploi de juin. Le message, basé à San Diego, a également été publié sur les sites régionaux d'Apple , tous avec la mention "homeOS". Apple dispose actuellement de deux systèmes d'exploitation proches du monde de la domotique : audioOS pour le HomePod, et tvOS pour l'Apple TV. audioOS est basé sur tvOS, mais les deux sont toujours distincts par leur nom. À long terme, un système d'exploitation « homeOS » unifié permettrait de mieux organiser l'offre de l'entreprise pour l'environnement domestique.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 03/11/2021 @ 19:54:27: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleIl y a quelques semaines, nous vous présentions le premier iPhone USB-C , fruit d'un projet DIY d'un certain Ken Pillonel, qui a désormais tout rendu open-source. Après la vidéo précédente, en fait, Pillonel en a publié une deuxième, que vous trouverez ci-dessous, beaucoup plus riche en détails techniques, montrant comment il a fait son incroyable hack, ainsi qu'un référentiel sur Github avec plus d'informations et des diagrammes, qu'ils devraient mettre chez toute personne capable de suivre ses traces. La vidéo démontre toute la perspicacité et la dextérité de cet aspirant ingénieur robotique, non seulement pour concevoir le projet lui-même, mais surtout pour le réaliser, ne serait-ce que pour la complication de devoir travailler avec une forme préétablie et non modifiable. facteur, à l'intérieur duquel insérer des composants qui n'étaient pas prévus.

Le projet lui-même n'est pas terminé : les objectifs futurs sont d'améliorer la charge rapide , d'ajouter une résistance à l'eau et même d'activer tous les accessoires USB-C , ce qui rend ce port "anormal" comme s'il était natif. En attendant, son prototype original est en vente sur eBay , où il avoisine déjà les 4 000 dollars , preuve de l'intérêt suscité. Mais maintenant, la question est : qui aura le courage et la capacité de suivre ses traces ?

Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 02/11/2021 @ 20:33:52: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleLes nouveaux MacBook Pro 2021 arrivent petit à petit pour tout le monde et Apple a donc mis à jour ses pages de support relatives aux appareils en question : sur celle relative au Wi-Fi en revanche, on lit qu'elle pourrait être plus lente que les modèles avec des processeurs Intel. En effet, le designer Anton Bulzomi a remarqué que les spécifications relatives au Wi-Fi 802.11ac (Wi-Fi 5) du MacBook Pro 2021 sont légèrement inférieures à celles du MacBook Pro 2017-2019 , ou à celles d' Intel . On lit notamment que la norme 802.11 ax @ 5GHz , identique entre autres à celle du modèle 2020 toujours avec SoC M1, a un débit de données maximum lié à la couche physique (essentiellement, la vitesse maximum à laquelle il peut transmettre des données via Wi-Fi) égal à 1200 Mbps alors que sur les modèles précédents, il est égal à 1300 Mbps. Une autre différence réside dans le nombre de "flux spatiaux" , qui dans le nouveau modèle est égal à 2 / MIMO tandis que dans ceux d'Intel, il est égal à 3 / MIMO.

Mais qu'est-ce que tout cela veut dire? Sur le papier effectivement, le débit maximum de la connexion Wi-Fi (il est bon de préciser qu'il s'agit du Wi-Fi 5, et non du dernier standard Wi-Fi 6) serait plus lent, mais en réalité il est vraiment difficile de trouver des différences tangibles. Bulzomi a également effectué des tests, à partir desquels aucune différence substantielle n'est évidente entre les modèles M1 (Pro et Max) et les processeurs Intel. La vitesse de transmission des données est en effet très subjective et dépend de divers facteurs tels que le nombre d'appareils connectés au réseau, la localisation du point d'accès et la présence ou non d'interférences. Pour cette raison, un utilisateur "normal" serait à peine capable de percevoir une différence de performance.
Lire la suite (0 Commentaires)
Informaticien.be - © 2002-2021 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?