Publié le: 23/01/2017 @ 19:55:16: Par Nic007 Dans "P2P"
P2PL'homme d'affaires sulfureux Kim Dotcom a déclaré que MegaUpload 2.0 a pris du retard. L'intéressé a en effet précisé dans un tweet que le retour du site fait face à des obstacles imprévus, mais le retour de MegaUpload devrait se faire dans les prochains jours. Il est vrai que les autorités doivent surveiller avec attention les activités de Kit Dotcom ...
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 31/05/2012 @ 18:19:00: Par Nic007 Dans "P2P"
P2PDans une étude réalisée par l'ORECE (Organe des Régulateurs Européens des Communications Electroniques ou BEREC en anglais) pour le compte de la Commission européenne, nous apprenons que 18,4% des FAI sondés (sur 266) avoient brider les protocoles peer to peer. Près de 21 % des utilisateurs européens sont concernés par ces connexions limitées.

Selon l'ORECE, les FAI mettent en place cette politique coercitive pour favoriser leurs offres de programme à la demande, considérant le P2P comme un concurrent direct.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 27/10/2010 @ 18:28:07: Par Nic007 Dans "P2P"
P2PLa justice américaine a demandé au site de partage P2P LimeWire de cesser ses activités et la distribution de son logiciel. Lime Compagny a été reconnu responsable du téléchargement illégal commis par ses utilisateurs. La RIAA (Recording Industry Association of America) s'est félicité du jugement.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 26/01/2010 @ 19:00:38: Par Nic007 Dans "P2P"
P2PLa société Trident Media Guard (TMG), spécialiste des solutions de détection et de blocage des téléchargements illégaux (et dont Thierry Lhermitte est actionnaire selon le communiqué de presse), a été retenu par le ministère de la Culture pour être le prestataire technique qui sera chargé d'assurer la surveillance des réseaux P2P pour la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi).

Concrètement, TMG devra surveiller les échanges relatifs à environ 10.000 oeuvres pour le compte des ayants-droits, avec comme objectif, de procéder à l'envoi de plusieurs dizaines de milliers de messages d'avertissement chaque jour. La Commission nationale informatique et libertés (CNIL) devra toutefois donner son accord avant que le système de filtrage ne rentre en activité.

Au bout d'un an, Hadopi fera un premier bilan, et pourra étendre son dispositif à la surveillance des sites de téléchargement direct, ainsi que des newsgroups.
Lire la suite (4 Commentaires)
Publié le: 05/10/2009 @ 13:21:57: Par Nic007 Dans "P2P"
P2PGlobal Gaming Factory X n'a pas versé à temps les 5,5 millions d'euros promis pour le rachat de The Pirate Bay. Conséquence de quoi, la transaction est annulée, et Google a par la même occasion supprimée la page d'accueil de Thepiratebay.org, se mettant en conformité avec une décision du Digital Millennium Copyright Act (DMCA)

Il faut aussi mentionner que la société suédoise GGFX a subit de multiples revers depuis l'annonce du rachat du site de torrent. Outre une exclusion de l'Aktiertorget (la bourse suédoise), son PDG s'est vu confisquer une voiture de collection, une moto et un bateau par l'administration fiscale suédoise.
Lire la suite (2 Commentaires)
Source: AFP
Publié le: 19/06/2009 @ 10:48:12: Par Nic007 Dans "P2P"
P2PUne mère célibataire de 32 ans, Jammie Thomas-Rasset, a été condamnée jeudi aux Etats-Unis à payer 1,92 million de dollars à l'industrie du disque pour avoir téléchargé illégalement 24 chansons sur Kazaa, après l'annulation d'un premier procès qui avait abouti à sa condamnation à 220.000 dollars d'amende. Le jury, qui n'a eu besoin que de quelques heures pour parvenir à son verdict, l'a condamnée à payer 1,92 million de dollars, soit 80.000 dollars par chanson, à six maisons de disques: Capital Records, Sony BMG Music, Arista Records, Interscope Records, Warner Bros. Records et UMG Recordings.

La RIAA (Recording Industry Association of America), qui représente l'industrie du disque américaine, et les grandes maisons de disques ont déjà poursuivi des milliers de personnes pour téléchargement et partage illégal de musique, et la plupart d'entre elles ont accepté de payer entre 3.000 et 5.000 dollars. Jammie Thomas-Rasset a été la première à refuser un accord à l'amiable, préférant aller au procès.
Lire la suite (8 Commentaires)
Publié le: 18/05/2009 @ 19:35:07: Par Nic007 Dans "P2P"
P2PLa théorie de la longue traîne semble avoir de nouveau du plomb dans l'aile. Appliquée au peer-to-peer, cette théorie, selon laquelle la somme des ventes des produits de fonds de catalogue, bien que plus rares, dépasse celle des produits les plus vendus, ne se vérifie pas. C'est en tout cas ce qu'affirme une étude réalisée par le cabinet BigChampagne Media Measurement et la Sabam britannique, PRS for Music. Concrètement, le fait de disposer d'un plus grand catalogue sur une plate-forme P2P ne favorise pas le téléchargement d'artistes "de niche". Les artistes les plus téléchargés par les voies illégales, sont les mêmes que ceux sur les plates-formes légales.
Lire la suite (1 Commentaires)
Publié le: 02/03/2009 @ 10:22:42: Par zion Dans "P2P"
P2PLes plans de Marine One, l'hélicoptère utilisé par le président américain Obama viennent d'être récupéré sur un réseau de peer-to-peer par une société spécialisée en monitoring de ces réseaux, Tiversa.

Les plans étaient hébergés par une personne ayant une IP en Iran. Il semblerait que la fuite viennent d'une personne située à Bethesda aux Etats-Unis et qui s'était connecté sur le réseau P2P pour télécharger des fichiers sans se rendre compte que les documents confidentiels qu'il détenait se retrouvaient aussi partagés par le programme.

Plus besoin d'engager des espions de nos jours, un simple logiciel P2P suffit... c'est beau la technologie.
Lire la suite (3 Commentaires)
Source: AFP
Publié le: 26/12/2008 @ 21:52:39: Par Nic007 Dans "P2P"
P2PLe gouvernement australien, qui prévoit de mettre en place un système de filtrage du Web obligeant les fournisseurs d'accès locaux à bloquer l'accès à des milliers de sites proposant des contenus illégaux, a annoncé le report des tests grandeur nature. L'expérimentation, qui devait commencer le 24 décembre, a été reportée à la mi-janvier 2009. Les FAI qui participent à l'opération seront annoncés au même moment.

Pour le porte-parole de l'opposition en charge des questions de communication, "Le gouvernement, alors dans l'opposition, a fait des promesses éhontées concernant un réseau national haut débit dont serait éradiquée la pédopornographie. Maintenant, il trouve difficile de concrétiser ses promesses."

Les expérimentations en laboratoire montraient un ralentissement du débit pouvant atteindre 87 %. En reportant les tests grandeur nature, après que des milliers d'Australiens ont manifesté le week-end dernier, l'Australie, pionnière en matière de filtrage Internet, est peut-être en train d'admettre les limites du système.
Lire la suite (0 Commentaires)
Source: Neowin
Publié le: 23/12/2008 @ 10:03:19: Par zion Dans "P2P"
P2PUn sénateur australien vient de faire l'annonce qui doit donner des cheveux blancs à la moitié du pays: "La technologie pour bloquer le trafic P2P et Bit Torrent existe et son efficacité sera testée par un essai sur le terrain".

Il faut donc comprendre que l'Australie va tester le blocage complet de tout logiciel P2P ainsi que de Bit Torrent car pour eux tout ceci n'est que de la piraterie et aucune application commerciale n'utilise ces canaux qui consomment énormément de ressources. Pas de chance pour eux, des jeux comme World of Warcraft utilisent pourtant le Bit Torrent pour diffuser ses mises à jour, et de nombreuses distributions Linux choisissent ce canal pour leur distribution.

Il reste une petite chance de contestation, espérons pour eux...
Lire la suite (12 Commentaires)
Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?