Publié le: 16/11/2022 @ 19:13:08: Par Nic007 Dans "Logiciels"
LogicielsLe monde des logiciels malveillants , comme nous le savons, est en constante évolution, et malgré les efforts pour sécuriser de plus en plus les systèmes d'exploitation de bureau tels que macOS ou Windows , c'est une chasse continue pour combler les failles de sécurité , dans une sorte de jeu du chat et de la souris . Pour saisir la situation, les instituts de sécurité publient régulièrement des rapports dans lesquels ils analysent le nombre d' infections par des logiciels malveillants , afin de mettre en évidence les utilisateurs les plus à risque, et, sans surprise , le plus récent d'entre eux certifie que Windows est le système d'exploitation le plus touché, tandis que macOS est le plus sécurisé. L'analyse a été menée par Elastic Security Labs , qui a publié des chiffres sur les principaux systèmes d'exploitation de bureau et les cybermenaces qui les affectent. Selon le rapport, macOS (6,2 % des infections) a été le moins touché par les logiciels malveillants, tandis que Windows (54 %) a une fois de plus pris la tête peu enviable. Sapé la prétendue sécurité de Linux, qui s'installe en deuxième position, avec pas moins de 39,4 % d'infections. Évidemment, nous devons également prendre en considération certains facteurs, à savoir l' énorme diffusion de Windows et le fait que Linux est utilisé par la plupart des serveurs en circulation, évidemment un objet de grand intérêt de la part des pirates.

En allant voir quelle est la menace la plus sérieuse , Elastic Security Labs a mis en évidence que les chevaux de Troie , des logiciels qui prétendent être dignes de confiance mais cachent en fait des logiciels malveillants qui s'activent dès que le programme est exécuté, sont de loin responsables du plus grand nombre d'infections , avec 80,5% . Quant à macOS, la plus grande menace vient encore une fois de l' application controversée MacKeeper , qui a toujours été accusée de publicité agressive et de rendre les Mac vulnérables aux attaques. Selon Elastic Security Labs, l'application permet aux attaquants d'exploiter les autorisations accordées et d'accéder aux processus et aux fichiers. Selon l'institut de sécurité, macOS devrait à l'avenir se méfier des logiciels malveillants de cryptomining (ou cryptojacking ) , qui utilisent l'ordinateur pour miner des crypto-monnaies sans le consentement de l'utilisateur, occupant ainsi une grande partie des ressources et ralentissant l' appareil. Malgré ces découvertes, l'ingénieur logiciel en chef d'Apple, Craig Federighi, a précédemment déclaré que macOS , malgré ses protections intégrées telles que la vérification des applications, l'antivirus et le chiffrement du système, a un niveau inacceptable de logiciels malveillants du moins par rapport à iOS . Qui sait ce que Satya Nadella devrait dire .
Commentaires
Editer  Citer
Zlandicae: macOS est le système d'exploitation le plus sécurisé, mê...
Si c'est bien le cas, pourquoi c'est toujours le 1er à tomber lors des concours de barricade ?
Pour rappel, ce sont des concours organisés dans certaines universités d'administration réseau où différents systèmes sont sécurisés au mieux puis, le but du jeu est d'en prendre le contrôle à distance sans intervention physique.

À savoir que Mac Os est, donc, le premier à tomber (Le record une année ayant été de 1s suite à une grosse vulnérabilité de Safari), les systèmes Windows tiennent entre 9 et 15mn et les Distribution Linux, en moyenne 2h (selon la distrib).

Les deux Os les plus sécurisés sont toujours Les Linux compilés "à la main" et FreeBSD qui tiennent en moyenne 2 jours...

Dernière édition: 17/11/2022 @ 14:36:26
 Par Zlandicae, Publié le 17/11/2022 @ 14:36:02
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?