Publié le: 10/11/2022 @ 17:49:53: Par Nic007 Dans "Social"
SocialDepuis que Twitter a été repris par Elon Musk , la fameuse "coche bleue", avec laquelle les utilisateurs, les organisations ou les entreprises peuvent montrer que leur identité a été vérifiée et est généralement considérée comme suffisamment pertinente, ne devrait plus être utilisée de cette manière. Au lieu de cela, Musk souhaite en équiper tous les utilisateurs qui paient pour la version payante du service, appelée Twitter Blue. Parce que cela a suscité beaucoup de critiques, aussi parce que la "coche bleue" aide, par exemple, à reconnaître les journalistes et les médias comme des sources vérifiées, Twitter veut maintenant introduire une solution alternative. A l'avenir, une coche grise avec le libellé associé "officiel" devrait indiquer que l'identité de l'utilisateur a été vérifiée. Il n'est plus reconnaissable à partir de chaque message si l'auteur ou l'entreprise derrière celui-ci est réellement qui ou ce qu'il prétend être. Mais à l'avenir, cela pourra au moins être découvert en consultant la page de profil. Les entreprises et les personnes qui paient pour Twitter Blue peuvent donc avoir deux ticks à l'avenir - un bleu et un gris.

En principe, la nouvelle coche grise "officielle" est attribuée, que le titulaire du compte paie ou non la "coche bleue" qui peut être achetée avec huit dollars américains par mois. Au lieu de cela, Twitter veut marquer la majorité des comptes qui ont été identifiés comme vérifiés grâce à la "coche bleue" avec le label "officiel" - mais pas tous. Comme l'a annoncé Esther Crawford, responsable de Twitter, dans un tweet, tous les comptes déjà vérifiés ne sont pas automatiquement étiquetés comme "officiels". Au lieu de cela, cet étiquetage ne devrait être utilisé que pour les comptes Twitter dont il est prouvé qu'ils appartiennent, entre autres, à des entreprises, des gouvernements et leurs employés, des partenaires commerciaux, des éditeurs et des grands médias, et dans une mesure limitée également à certaines personnalités publiques. Il est frappant que le responsable de Twitter n'ait expressément pas parlé des représentants de la presse comme candidats au nouveau label. Crawford a déclaré qu'elle et son équipe continueront d'expérimenter de nouvelles façons de distinguer les différents types de comptes.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?