Publié le: 29/09/2022 @ 18:41:52: Par Nic007 Dans "Jeux Vidéos"
Jeux VidéosIl est des genres qui transcendent les barrières du temps et s'imposent comme un élément indispensable du paysage vidéoludique : les metroidvanias en font certainement partie. Moonscars, plus précisément, surpasse tout cela et repousse les limites du soulslike, mélangeant les deux styles avec une recette simple et brutale à notre avis. Si les graphismes en pixel art vous font penser que vous êtes devant un jeu "à l'ancienne" et que vous devez donc baisser votre garde, vous n'avez jamais été aussi loin de la vérité. Icore : la véritable source de vie et l'essence de tous les êtres vivants. Le monde en est en effet imprégné et c'est là que notre protagoniste se réveille, enveloppé d'une faim insatiable pour cet élément particulier. Notre héros ne se souvient de rien de son passé, si ce n'est de son nom, Irma la grise, qui lui vient en écoutant parler un vieil homme, qui se fait appeler le Sculpteur et prétend être le créateur des Clayborn, ces golems de chair et d'os dans lesquels l'homme déverse des âmes. Les Clayborn sont l'armée du Sculpteur lui-même, qui a décidé de construire cette force armée pour l'envoyer contre les ténèbres qui s'emparent du monde. Au cours de son voyage, Irma la grise rencontrera non seulement des ennemis, mais aussi des alliés dans sa chasse au mal, même si le but réel de l'âme perdue qui incarne les différents corps est d'échapper à la simple faim de l'Icore et de retrouver une vie normale. Le contexte narratif, bien que prétextuel au départ, évolue de pair avec le gameplay. C'est très intéressant, car nous ne sommes pas confrontés à l'habituel soulslike façon metroidvenia où l'histoire est écrite à l'envers et où il manque des pages d'un livre retourné, mais linéairement et sereinement nous découvrons des backstories et des rebondissements dans la peau d'un protagoniste qui augmente lentement son charisme.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?