Publié le: 05/07/2022 @ 18:35:28: Par Nic007 Dans "Economie"
EconomieDans l'UE, la réglementation des crypto-monnaies est renforcée. Si les plates-formes commerciales de la scène des systèmes de paiement virtuels veulent faire des affaires avec les citoyens de l'UE, elles devront se conformer à des règles plus étendues à l'avenir. Les États membres de l'UE et le Parlement européen se sont mis d'accord sur ce point, de sorte que, fondamentalement, seules quelques étapes formelles sont nécessaires avant que la nouvelle base juridique puisse entrer en vigueur - ce qui devrait être le cas à la fin de l'année prochaine. Les échanges cryptographiques seront alors nécessaires pour identifier le destinataire et l'expéditeur avant de traiter les transactions. Cela s'applique au moins lorsque des unités de crypto-monnaie sont vendues ou échangées contre des devises monétaires conventionnelles. Il n'y a pas de limites d'exemption ici, donc peu importe le montant respectif. Les informations obtenues doivent être stockées par les opérateurs de la plateforme et remises aux autorités chargées de l'enquête lors de la passation des commandes correspondantes.

Les mécanismes de contrôle n'interviennent que lorsque l'échange a lieu avec les systèmes monétaires nationaux. Les transactions qui s'effectuent exclusivement sur les réseaux numériques ne sont soumises à aucune réglementation. D'une part, cela serait difficile à mettre en œuvre, mais d'autre part, une telle réglementation est également inutile, car l'utilisation d'unités de crypto-monnaie comme moyen de paiement dans le monde hors ligne n'est de toute façon guère pertinente. Le nouveau système de réglementation Markets in Crypto Assets (MiCA) vise principalement à garantir que les crypto-monnaies sont beaucoup plus difficiles à utiliser pour le blanchiment d'argent. Elles sont donc soumises à une réglementation similaire à celle des monnaies monétaires conventionnelles. L'UE disposera ainsi de l'un des systèmes réglementaires les plus sophistiqués à ce jour dans ce domaine. Mais d'autres gouvernements travaillent déjà sur des lois comparables.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?