Publié le: 22/09/2022 @ 19:09:50: Par Nic007 Dans "Android"
AndroidChaque année, lors du lancement des nouveaux tops de Samsung, nous rapportons malheureusement la même histoire : les appareils ne prennent pas en charge les mises à jour transparentes, nominalement la possibilité de mettre à jour le système d'exploitation en arrière-plan pendant que le smartphone est en cours d'exécution . Des mises à jour transparentes ont été introduites dans Android il y a plusieurs années , et vous permettent de mettre à jour les appareils de manière plus sûre et pratique, mais Google n'a jamais réussi à forcer certains fabricants à l'adopter, surtout Samsung. Avec Android 13 , cependant, les choses pourraient changer. Ce mode de mise à jour utilise les partitions de type A/B pour installer le nouveau firmware pendant que l'appareil est en cours d'exécution, et le site Esper a en effet remarqué que Google a introduit dans le document Android Compatibility Definition Document (CDD) pour Android 13 les mots « implémentations d'appareils ». devrait prendre en charge les mises à jour du système A / B. " Cela n'oblige pas explicitement les OEM à utiliser la méthode de mise à niveau , mais souligne en outre que la licence GMS nécessite désormais la prise en charge de l'A/B virtuel . Et cette affirmation est prouvée par de nouveaux tests , qui indiquent explicitement "Virtual A/B obligatoire pour les appareils lancés avec T (Android 13)".

En un mot, il semble que Google veuille forcer l'adoption de mises à jour transparentes , ce qui en fait une exigence pour les appareils qui démarrent avec Android 13 , à l'exception des appareils qui arrivent sur le marché avec des versions plus anciennes. Bien sûr , Samsung n'est pas le seul à adopter cette politique, mais étant le fabricant Android le plus en vue , il est le rebelle le plus évident. Google pourra-t-il forcer les OEM récalcitrants à adopter sa politique de mise à jour ? Dur à dire. Déjà avec Android 11 , le Big G avait fait un geste similaire , seulement pour retirer l'exigence avant le lancement. Maintenant, avec Android 13 , cela semble devenir sérieux, car les changements sont toujours en vigueur après le lancement officiel du système d'exploitation sur les appareils . Le test définitif aura lieu au début de l'année prochaine, lorsque Samsung lancera le nouveau Galaxy S23 sur le marché et nous découvrirons s'ils prendront en charge le système de mise à jour détesté.
Envoyer une nouvelle à un ami
Sujet:
Email:
Texte:
 
Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?