Publié le: 26/07/2021 @ 23:04:05: Par Nic007 Dans "Navigateurs"
NavigateursMicrosoft a récemment publié Edge version 92. Une option qui contrôle la lecture automatique des médias peut être trouvée dans les paramètres du navigateur. L'utilisateur peut choisir si les sites Web peuvent lire des vidéos et des chansons sans y être invité. Les options "Autoriser", "Limiter" et "Bloquer" sont disponibles. Alors que le premier paramètre garantit que tout le contenu peut être affiché automatiquement, la dernière option empêche la lecture des médias sans consentement explicite. Si, en revanche, l'utilisateur sélectionne « Limiter », la musique et les vidéos ne seront lues automatiquement que s'ils ont préalablement interagi avec le site Web correspondant. Si l'utilisateur ouvre une nouvelle page dans ce mode, le contenu multimédia ne démarre pas automatiquement. S'il a déjà visité le site par le passé, des vidéos peuvent apparaître automatiquement.

Jusqu'à la version 91 d'Edge, le paramètre de lecture automatique était défini sur « Autoriser » par défaut. Cela a changé avec la dernière mise à jour. L'option "Limite" est maintenant définie, à condition que l'utilisateur n'ait effectué aucun réglage. Afin de sélectionner "Bloquer", un réglage doit d'abord être effectué dans les options du drapeau. Comme Ghacks l' écrit, "edge: // flags /" doit être entré dans la barre d'adresse du navigateur et l'entrée "# edge-autoplay-user-setting-block-option" doit être définie sur "Enabled".
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 23/07/2021 @ 21:10:32: Par Nic007 Dans "Navigateurs"
NavigateursPour la deuxième fois en peu de temps, Google a réussi à bousiller à fond une mise à jour pour son Chrome OS. En raison d'une faute de frappe dans le code, les utilisateurs n'ont pas pu se connecter après avoir installé la dernière mise à jour. Selon les informations, la version Chrome OS 91.0.4472.165, qui a été mise à disposition cette semaine, a été affectée. La société a immédiatement réagi et livre déjà une version corrigée sous le numéro de version 91.0.4472.167. Cependant, il n'est pas si facile de mettre à jour votre Chromebook si vous ne pouvez pas vous connecter au système.

Si vous n'êtes pas particulièrement pressé de toute façon, vous pouvez simplement attendre que la mise à jour automatique soit effectuée par le système d'exploitation lui-même. Si vous voulez aller plus vite, vous pouvez utiliser la fonction Powerwash, qui effectue essentiellement une réinitialisation du système. Pour ce faire, appuyez sur "Ctrl + Alt + Maj + R" lorsque l'utilisateur est déconnecté, sélectionnez "Redémarrer" puis sélectionnez l'option "Powerwash". Peu de temps après, vous devriez pouvoir vous connecter au système qui a été mis à jour entre-temps.

Selon un rapport d' Ars Technica, la cause du problème était extrêmement triviale : une petite faute de frappe dans le code qui n'était pas reconnue par les routines de vérification du compilateur et d'autres tests entraînait un comportement incorrect. C'est une ligne de code qui se lit comme suit :

if (key_data_.has_value () &&! key_data _-> label ().empty ()) {

Au lieu de "&&", l'opérateur AND "en C++, la ligne de code ne contenait qu'un simple" & ", il s'agit d'un opérateur au niveau du bit avec lequel les chaînes ne peuvent pas être comparées pour le même contenu. c'est pourquoi le contrôle de syntaxe avait rien à redire ici. Cependant, cela conduit bien sûr à un mauvais résultat, car le mot de passe entré par l'utilisateur n'a jamais pu être confirmé comme étant correct.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 23/07/2021 @ 21:07:16: Par Nic007 Dans "Navigateurs"
NavigateursMicrosoft lance maintenant un nouveau « tableau de bord de la santé des mots de passe » avec Edge version 92. Cela montre si les mots de passe stockés dans Edge sont suffisamment forts et s'ils sont apparus en ligne dans une fuite, et donc la sécurité est menacée. Même la version précédente, Edge 91, était capable d'envoyer des avertissements si des mots de passe étaient trouvés dans une fuite. La nouvelle fonction étend considérablement la fonction de sécurité. Dans le tableau de bord de la santé des mots de passe, les utilisateurs peuvent désormais voir en un coup d'œil lequel de leurs mots de passe est actuellement problématique et où une action est requise.

Améliorations supplémentaires de la sécurité et de la recherche
Microsoft Edge version 92 lance également une nouvelle option pour mettre à niveau la navigation de HTTP vers HTTPS sur les domaines qui prennent en charge ce protocole plus sécurisé. Cette fonction est destinée à aider à protéger les utilisateurs contre les attaques de l'homme du milieu. Chrome avait déjà commencé ce changement avec la version 90. Les autres nouvelles fonctions de Microsoft Edge version 92 incluent la recherche en langage naturel de l'historique du navigateur dans la barre d'adresse. En saisissant « recette de gâteau de la semaine dernière », les utilisateurs peuvent désormais afficher les pages précédemment visitées qui correspondent au terme. Edge 92 offre également aux utilisateurs la possibilité de synchroniser leurs informations de paiement sur tous les appareils, ce qui est certainement un autre ajout bienvenu pour de nombreux utilisateurs.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 22/07/2021 @ 21:46:19: Par Nic007 Dans "Navigateurs"
NavigateursGoogle a publié une nouvelle mise à jour pour le navigateur Chrome . La mise à jour corrige de nombreuses failles de sécurité et apporte plusieurs améliorations . Le contrôle de sécurité peut maintenant être appelé via la barre d'adresse. Les temps de chargement ont également été améliorés. La mise à jour porte le numéro de version 92.0.4515.107 et corrige 35 failles de sécurité. Douze vulnérabilités qui ont été corrigées sont des vecteurs d'attaque de haute priorité. Les détails ne seront pas publiés tant que la plupart des utilisateurs n'auront pas installé le correctif.

En plus des vulnérabilités corrigées, la version actuelle du navigateur Chrome contient une nouvelle option, qui devrait simplifier la gestion de la confidentialité et de la sécurité de l'utilisateur. Il est désormais possible de saisir le terme « contrôle de sécurité » dans la barre d'adresse pour accéder à la page concernée dans les paramètres. Ici, le navigateur vérifie si les mots de passe utilisés apparaissent dans les enregistrements de données piratés. Il détecte également si des extensions malveillantes ont été installées et certaines options ont été activées.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 19/07/2021 @ 20:11:28: Par Nic007 Dans "Navigateurs"
NavigateursGoogle a récemment déployé Chrome 91.0.4472.164 sur les appareils Android et de bureau , corrigeant un certain nombre de failles de sécurité. L'une d'elles, étiquetées CVE-2021-30563 , est un exploit zero-day que les pirates exploitent déjà. Bien que la société ne divulgue pas de détails sur le fonctionnement de l'exploit, un tracker rapporte que le zero-day exploite un bogue dans le moteur JavaScript V8 de Chrome. Un attaquant distant pourrait exécuter du code arbitraire en incitant les utilisateurs à visiter un site Web malveillant et en déclenchant une erreur de confusion de type dans V8. Si une telle attaque réussissait malheureusement, elle pourrait entraîner une compromission complète d'un système .

Étant donné que cette vulnérabilité est enracinée dans le moteur Javascript V8, l'exploit de sécurité affecte tous les navigateurs basés sur Chromium tels que Chrome, Brave , Microsoft Edge et autres. La seule chose à faire est de vérifier que vous avez installé la dernière version disponible de ces navigateurs, à la fois en version bureau et en application mobile , et éventuellement de les mettre à jour.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 07/07/2021 @ 19:55:23: Par Nic007 Dans "Navigateurs"
NavigateursQui n'a pas accidentellement fermé une page Web ? Grâce à la fonction de récupération présente dans tous les navigateurs maintenant, ce n'est pas un problème et vous pouvez le récupérer en quelques clics. Cependant, selon le poids de la page en question, aussi facile soit-elle, il faut quand même attendre quelques fractions de seconde, le temps de permettre au programme de recharger la page . Grâce à une nouvelle fonctionnalité à venir sur Chrome, cette opération deviendra instantanée . En pratique, l'utilisateur ne remarquera même pas qu'il a fermé un onglet par erreur et le retrouvera immédiatement tel qu'il l'avait laissé. La nouveauté sera rendue possible par la mise en place de trois nouveaux commits récemment apparus sur Gerrit de Chromium. Le drapeau associé n'est pas encore disponible , même pas dans la version Canary de Chrome, signe que Google y travaille toujours.

Ce n'est pas tout à fait nouveau, étant donné que la version de Chrome pour Android adopte déjà une solution plus grossière pour obtenir un résultat similaire. Sur le bureau, cependant, cela a beaucoup de sens en pratique : si vous rouvrez une page dans les 15 secondes qui suivent sa fermeture , elle sera réactivée en un clin d'œil. La solution technique est similaire à ce qui a été fait pour le pré-cache lorsque vous reculez/avancez dans l'historique, en un mot le navigateur gardera les données de la page dans le cache pendant un certain temps au lieu de l'effacer dès que l'onglet est fermé .
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 01/07/2021 @ 22:21:41: Par Nic007 Dans "Navigateurs"
NavigateursÀ partir de la version 90 de Chrome , le navigateur chargera toujours la version HTTPS d'un site Web lorsque le préfixe dans la barre d'adresse est omis (et lorsque HTTPS est disponible). Le test d'un bouton a récemment commencé qui vous permet d'activer cette fonction pour tous les sites Web. Pour le moment, cette fonctionnalité semble être activée uniquement sur Chrome Canary : pour cela, il suffit de se rendre à l'adresse chrome suivante : // flags / # https-only-mode-setting et d'activer le flag correspondant.

Une fois le navigateur redémarré , le bouton pour activer le mode "HTTPS uniquement" sera présent sous la rubrique Paramètres > Confidentialité et sécurité > Sécurité . Avec ce mode actif, Chrome chargera toujours la version HTTPS d'un site Web : si celle-ci n'est pas disponible, un écran apparaîtra sur l'écran qui avertit l'utilisateur du "mauvaise sécurité" de la page visitée .
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 25/06/2021 @ 20:06:25: Par Nic007 Dans "Navigateurs"
NavigateursGoogle a annoncé qu'il reportait son intention de supprimer progressivement les cookies tiers dans le navigateur Chrome jusqu'en 2023, un an plus tard que prévu initialement . D'autres navigateurs tels que Safari et Firefox ont déjà mis en place des blocages contre les cookies de suivi tiers, mais Chrome est le navigateur de bureau le plus utilisé, et donc son changement sera être le plus suivi par l'industrie de la publicité . Au lieu de cookies, Google souhaite mettre en œuvre la technologie « Federated Learning of Cohorts », ou FLoC . Il s'agit d'une tentative très compliquée de créer des groupes d'utilisateurs similaires dans un système semi-anonyme que les annonceurs pourraient utiliser pour cibler les publicités. Cependant, aucun autre fournisseur de navigateur n'est enclin à utiliser FLoC, et beaucoup ont explicitement déclaré qu'ils le bloqueraient .

La société promet un " calendrier plus détaillé " qui sera publié sur son site Web Privacy Sandbox . Mais en attendant, voici son emploi du temps actuel. A condition que les instituts de régulation l'approuvent . Après ce processus de développement public, le plan pour Chrome est de supprimer progressivement la prise en charge des cookies tiers en deux phases :

"- Phase 1 (à partir de fin 2022 ) : une fois les tests terminés et les API lancées dans Chrome, nous annoncerons le début de la phase 1. Au cours de la phase 1, les éditeurs et l'industrie de la publicité auront le temps de migrer leurs services . Nous prévoyons que cette phase durera neuf mois et surveillerons de près l'adoption et les commentaires avant de passer à la phase 2.

- Phase 2 (à partir de la mi-2023 ) : Chrome supprimera progressivement la prise en charge des cookies tiers sur une période de trois mois qui fin à la fin de 2023."
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 22/06/2021 @ 19:28:32: Par Nic007 Dans "Navigateurs"
NavigateursNous savons à quel point Google tient à ce que Chrome soit considéré comme un navigateur multiplateforme . Nous l'avons vu il y a deux ans avec l'introduction de la fonction « Envoyer l'onglet à vous-même » qui vous permet de partager le contenu que nous regardons sur le bureau Chrome avec notre Chrome sur le téléphone ou sur d'autres appareils. Comme repéré par Redditor Leopeva64 , il semble que Google déploie la version 2.0 de cette fonctionnalité avec des modifications majeures du système de notification sur les versions de bureau et mobile. Sur les ordinateurs de bureau, le changement le plus important est l'expérience de réception . La version 2.0 ne repose plus sur les notifications du système informatique pour accéder aux tabs, mais les cartes envoyées apparaîtront sous la forme d' une petite icône entre la barre d'adresse et le sélecteur de compte.

Cela peut sembler un changement mineur, mais c'est important car avec ce changement, nous n'avons pas à nous soucier de voir la notification Chrome enterrée sous d'autres notifications système ou d'autres programmes, ou pire de ne pas la voir du tout car nous préférons peut-être avoir des notifications système éteindre. Chrome pour Android fait également l'objet d'un traitement similaire . Google teste les notifications dans l'application en faveur des notifications système qui n'apparaissent que lorsque le navigateur est ouvert .
Sur Mac, Windows, Linux, Chrome OS et Android, la nouvelle fonctionnalité peut être activée en activant chrome : // flags / # send-tab-to-self-v2 sur la dernière version Canary du navigateur, la version 93 . Sur Android, vous pouvez le télécharger via le Play Store ou directement sur APK Mirror .
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 21/06/2021 @ 21:29:18: Par Nic007 Dans "Navigateurs"
NavigateursL' échange d'onglet entre Android et Google Chrome est désormais une pratique courante depuis longtemps. Le fait qu'il arrive également sur Microsoft Edge ne peut cependant que plaire aux utilisateurs du navigateur domestique Windows. La fonctionnalité est en route, mais il y a aussi ceux qui peuvent déjà la tester. Ceux qui utilisent la version stable de Microsoft Edge v91.0.864.54 peuvent déjà l'utiliser. Son fonctionnement est en tout point similaire à celui de Chrome . Dans la barre d'adresse Edge, il y a un bouton spécial pour envoyer l'URL au smartphone avec Edge connecté au même compte.

Sur le smartphone Android vous recevrez une notification classique pour confirmer l'ouverture de l'onglet reçu de Microsoft Edge sur Windows. La notification comprendra diverses informations relatives à l'URL envoyée, y compris l'appareil d'origine.
Lire la suite (0 Commentaires)
Informaticien.be - © 2002-2021 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?