Publié le: 17/08/2020 @ 19:30:38: Par Nic007 Dans "Mozilla"
MozillaL'urgence sanitaire du COVID-19 a porté un coup dur à Mozilla Corporation , la société mère du navigateur Firefox, qui pour faire face à la difficulté est obligée de mettre en œuvre un plan de réorganisation interne qui, entre autres, inclut également le le licenciement de 250 salariés et la fermeture des activités du groupe à Taipei (Taiwan). Nous parlons de près d'un quart de la totalité de ses effectifs, et pour faire l'annonce, c'est le PDG Mitchell Baker , qui à travers un long article sur le blog de l'entreprise a illustré la raison qui a conduit à cette décision difficile et, de plus, en quoi quelles forces de Mozilla seront employées à l'avenir.

Le point pivot autour duquel toute l'histoire tourne est la baisse des revenus enregistrée, causée par la crise économique due à la pandémie qui a concrètement rendu impossible le plan pré-COVID pour 2020. Mais comme on dit " quiconque s'arrête est perdu »Et Mozilla a tourné son regard vers l'avenir et Baker a expliqué les prochaines étapes prévues. Premièrement, il consacrera une bonne part d'énergie à la croissance du navigateur principal afin qu'il soit plus efficace et offre l'expérience Internet que tout le monde souhaite. À cela, il faut ajouter l'investissement réalisé dans de nouveaux produits tels que Pocket, Hub, VPN, Web Assembly et de nouveaux services qui offrent aux utilisateurs une plus grande sécurité et confidentialité lors de la navigation sur le Web.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be - © 2002-2021 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?