Test du HTC P3600
Publié le 20/04/2007 Dans PDA
Introduction
En 2006, en sortant le TyTN, HTC jetait un sacré pavé dans la mare bien tranquille des constructeurs de PDA-Phones. Malgré quelques défauts de jeunesse, ce petit bijou sut rapidement rallier à lui nombre d’adeptes enthousiastes, et toute cette petite communauté se prit bientôt à rêver d’une déclinaison sans clavier et débarrassée de ses primes lacunes…

Véritable concentré de technologie, le HTC P3600 réussit l’exploit de réunir dans un volume de quelques centimètres cubes (108 x 58.2 x 18.4 mm) ce qui se fait de mieux en matière de connectivité mobile. Ce sympathique petit appareil embarque, sous un classique écran QVGA de 2,8 pouces, un processeur Samsung 2442 cadencé à 400 Mhz, 64 Mo de RAM, 128 Mo de ROM et une connectivité plus que complète. Jugez donc : GSM quadri-bande compatible EDGE et GPRS, Bluetooth 2.0, Wifi 802.11 b/g, infrarouge, et surtout la compatibilité avec les réseaux 3G et HSDPA. Autrement dit, impossible d’être coupé du monde dès lors que vous disposez de l’engin – ou alors, c’est que vous avez oublié de recharger votre batterie !

images/articles/article1940/005.jpg

La coque, moulée dans un plastique noir brillant (bonjour les traces de doigts !), donne à l’appareil un aspect précieux et professionnel. A noter qu’il existe également une version blanc nacré, qui ne déparera pas à côté de votre iPod. La face avant est équipée des boutons de téléphonie, des touches correspondant aux soft-keys, du pad de navigation, mais également de très pratiques touches Menu et Ok qui améliorent notablement l'utilisation de la machine. Et 3G oblige, on retrouve également sur cette face l’objectif de la camera VGA destinée à la visiophonie.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Informaticien.be - © 2002-2023 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?