La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor
Publié le 10/02/2015 Dans PlayStation 3
Il était une fois.

L'histoire contée dans La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor est située entre les événements du Hobbit et ceux du Seigneur des Anneaux. Vous incarnez Talion, un rôdeur du Gondor posté à la Porte Noire, assassiné ainsi que toute sa famille le soir même du retour de Sauron au Mordor. Ressuscité d'entre les morts et lié mystérieusement à un Spectre, Talion se lance dans sa quête de vengeance tout en cherchant à comprendre pourquoi il ne peut tout simplement pas mourir en paix. Il faudra également lever voile sur le mystère entourant ce Spectre qui lui impose sa volonté, ainsi que sur l'origine des Anneaux de Pouvoir. Le scénario est assez complexe et les joueurs connaissant uniquement l'univers de Tolkien que par le prisme des films de Peter Jackson risquent de se sentir un peu perdu. A l'instar d'un Assassin's Creed, La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor évolue dans un univers ouvert. Afin de mettre un terme aux hostilités, le personnage s'attaquera à l'ennemi et comme le Prince de Perse en son temps, il devra éviter les mécanismes piègeux qui traînent dans les niveaux, se montrer discret pour éviter les gardes, et également résoudre quelques énigmes pour débloquer la route. Il faut donc utiliser son environnement pour progresser dans l'aventure, et on retrouve même une simili vue d'aigle !

La plupart du temps vous devrez trouver une personne et la faire parler, ou bien au contraire, la suivre discrètement. Quelquefois, il faudra par contrer les tuer tout simplement. Mais comme en général un charmant comité d'accueil n'est jamais loin, il faudra vite fuir pour éviter les gardes. Comme la liberté de déplacement est quasi totale, et les environnements plutôt grands, il ne devrait pas être compliqué de jouer au jeu du chat et la souris. Cependant comme GTA en son temps, tous les "quartiers" de la Terre du Milieu ne sont pas accessibles d'emblée, et pour pouvoir avancer, il faudra souvent remplir des missions annexes, le moyen de gagner de l'argent et de faire évoluer le personnage. L'ennemi se montrera parfois résistant et il faudra faire des pirouettes tel un Solid Snake remastérisé, pour éviter les coups. Nonobstant, les affrontements sont heureusement possibles, et le gameplay demeure très accessible. Petite particularité du jeu, le système Nemesis, grâce auquel chaque ennemi rencontré est généré de façon à être unique pour chaque joueur, que ce soit au niveau de l'apparence, de la personnalité, des forces ou des faiblesses, ou même des missions spécifiques à des ennemis. Vous pourrez également vous servir des pouvoirs du Spectre pour manipuler et corrompre les ennemis Uruks, et ainsi lever leur propre armée pour tenir tête aux forces de Sauron sur le champ de bataille.

Techniquement à la hauteur?

Adapté par Behaviour Interactive sur PS3 et Xbox 360, La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor est incontestablement une déception sur le plan graphique. Non seulement la résolution du jeu n'est pas particulièrement élevée, mais la qualité des textures s'avère douteuse, la distance d'affichage est assez ridicule, le monde de Tallion est baveux au possible, les éléments du décor chargent souvent au dernier moment, sans compter le nombreux impressionnants de bugs d'affichage à l'écran. Encore plus gênant, l'animation accuse de nombreux ralentissements et ne dépasse jamais les 20 fps, rendant certains passages tout bonnement injouables (lorsqu'il y a plus de dix ennemis à l'écran). Les temps de chargement sont de surcroit très long, et la moindre visite dans le menu se transforme rapidement en galère car il faudra environ cinq secondes pour y accéder et encore cinq secondes pour quitter la pause ! Face à ce framerate poussif, la prise en main est logiquement beaucoup plus pataude que sur PS4, Xbox One et PC. Le système de combat reprend quelques mécaniques de la série Batman Arkham. Reste que le titre se montre un peu répétitif, car l'évolution de votre personnage vous poussent à répéter un peu trop souvent les mêmes actions. De ce point de vue, nous sommes beaucoup plus proche d'un Assassin's Creed II qu'un Assassin's Creed IV.

Guidé par un challenge parfois assez délicat (plusieurs passages sont en temps limité), l'Ombre du Mordor affiche une durée de vie d'environ vingt heures de jeu, sans compter que les quêtes annexes sont nombreuses. Mais face aux nombreux écueils techniques de ce portage, il n'est pas du tout certain que vous teniez plus d'une heure. Au point de vue sonore enfin, vous retrouvez des thèmes très agréables lors de la partie, mais il arrive parfois que la musique se coupe (et reprenne) sans que l'on sache pourquoi (ah si, des bogues !). Les bruitages sont quand à eux convaincants à l'exception de certains qui sonnent creux. Le doublage en Français reste de qualité (tout comme les sous-titres), mais la synchronisation labiale ne ressemble à rien sur les consoles ancienne génération.

VERDICT

La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor réjouira sans nul doute les fans de la saga de Tolkien, ainsi que les amateurs d'Assassin's Creed ... du moins sur PS4, Xbox One ou PC. En effet, ce titre d'action/infiltration/plate-forme a littéralement été sabordé sur PS3 et Xbox 360. Non seulement le graphisme est affreux, mais plus gênant encore, l'animation tourne à une vitesse beaucoup trop basse rendant de nombreux passages totalement injouables. Extrêmement buggée, cette conversion n'est clairement pas à recommander.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
 Notre Avis
3 / 10
Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?