Test du Samsung NX100, le compact interchangeable
Publié le 08/11/2010 Dans Photo
Introduction
Olympus se lançait en 2009 à la conquête d'un nouveau marché dans le milieu du compact: le compact à objectif interchangeable. L'idée était lumineuse et il n'aura fallu que peu de temps pour voir des appareils similaires fleurir chez Sony et Panasonic.

Un an après Olympus, Samsung se dit que lui aussi aimerait prendre part à ce marché qui semble juteux et lance le NX100. Marché juteux vous avez dit? Oui, selon les analystes ce nouveau type de compact hybride va grappiller de larges parts dans le Reflex qui est bien trop volumineux et trop lourd pour l'utilisation de tous les jours.

Du moins c'est ce qui ressort des enquêtes, les gens veulent un appareil photo compact, mais n'aiment pas non plus savoir qu'ils sont limités à tel ou tel objectif. C'était la genèse du concept, et bien que la majorité des consommateurs se limiteront à n'utiliser qu'un seul objectif, le marché a de l'avenir c'est certain.

images/articles/article8731/001.jpg

Une fois la boîte ouverte, on se retrouve avec un compact bien sûr, mais avec un objectif qu'on doit monter. Cela devrait en troubler certains (il y a-t-il des blonds dans la salle?), mais c'est bien la caractéristique première de cet appareil donc...

L'objectif fourni de base est un 20-50mm, f:3,5-5,6. La stabilisation se fait suivant l'optique, et dans l'optique de base pas de chance déjà il n'y en a pas, bon, tant pis. La monture elle est au format Samsung NX, un format propriétaire Samsung qu'ils n'ont pas l'air pour le moment de vouloir ouvrir aux autres constructeurs.

images/articles/article8731/002.jpg

Un rapide tour des accessoires fournis nous donne: un câble USB ainsi que l'obligatoire chargeur pour la batterie. Voila, on vous l'avait dit, le tour était rapide.

images/articles/article8731/003.jpg

Une fois monté, l'appareil ressemble à un compact assez classique mais avec un objectif de base un rien plus proéminent. C'est un fait, l'objectif fourni de base est assez imposant, assez lourd même. En fait, c'est la première impression quand on prend le boîtier en main. Si on le prend de la main droite uniquement, l'effort du poignet pour garder l'appareil droit est assez important, le centre de gravité étant vraiment très à gauche sur l'appareil. Ce sera d'autant plus vrai en utilisant un objectif plus imposant.

C'est ici le premier appareil du genre de Samsung, on peut donc supposer que des améliorations seront faites dans le futur, mais l'argument poids (456g avec l'objectif!) et surtout la répartition de celui-ci devrait à notre sens faire partie des points à remédier pour les prochaines versions.

images/articles/article8731/004.jpg

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
 Notre Avis
7 / 10
Informaticien.be - © 2002-2023 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?