Arkanoid - Eternal Battle
Publié le 08/12/2022 Dans PlayStation 4
Un grand classique de l'arcade.

Arkanoid - Eternal Battle est la toute nouvelle version du grand classique. Le jeu a cette fois été développé par le studio français Pastagames (Rayman Legends, Pagn Adventures, Pix The Cat). Le producteur nous promet une version complètement modernisée où les éléments classiques de la franchise sont de retour, mais avec un nouveau look et de nouvelles règles, ainsi que des effets, des bonus et des fonctionnalités. Et peut-on vraiment compter sur tout cela de manière harmonieuse dans cette nouvelle version d'Arkanoid ? L'Arkanoid original, était l'un des grands titres d'arcade, publié par Taito Corporation en 1986 et clairement inspiré par Breakout, jeu sorti pour Atari et les arcades, idéalisé par le fondateur même d'Atari, Nolan Bushnell et Steve Bristow, influencé également par le classique Pong de 1972. La société Taito elle-même, à l'époque, ne pouvait pas imaginer que cette création belle et simple, entrerait dans le hall des classiques, à côté de grands jeux comme Space Invaders, Elevator Action et Missile Command, également sortis dans les années 80. Ainsi, l'histoire du jeu nous est présentée sous forme de textes sur l'écran d'accueil du jeu, et s'avèret très rapide et simple. Pour résumer, "L'époque et le temps de cette histoire sont inconnus. Le vaisseau spatial "Vaus" est apparu après la destruction du vaisseau mère "Arkanoid". Cependant, "Vaus" se retrouve piégé dans un espace déformé par quelqu'un..." Et c'est avec cette simple prémisse, que Taito a réussi à donner au joueur, une bonne raison de déposer son temps et ses précieux jetons dans le jeu.

Arkanoid a été le jeu le plus parodié de son époque et a fini par créer un genre qui s'est appelé Breakout, en référence à celui qui a inspiré le classique. De plus, Arkanoid avait à l'époque des versions pour Nintendo, Atari ST, PC, MSX, Commodore 64, ZX Spectrum et Amstrad CPC. Le jeu a reçu une suite directe en 1987, appelée Arkanoid 2 - Revenge of Doh pour la console 8-bit de Nintendo, une autre en 1997 pour la Super Nintendo appelée Arkanoid - Doh It Again et encore en 1997, Arkanoid Returns pour la console de Sony, la PlayStation. Plus tard, en 2007, Arkanoid DS est sorti pour la portable, Nintendo Dual Screen, Arkanoid Plus ! pour la Nintendo Wii, via le service en ligne Nintendo WiiWare en 2009 et Arkanoid Vs. Space Invaders en l'an 2017, un jeu mobile pour Android et iOS. Et après tant de sorties, nous en arrivons enfin à notre éternelle bataille. Nous aurions pu attendre ce retour chez Square-Enix (Taito étant une de leurs filiales), mais c'est finalement Microids qui a initié ce projet.

Un gameplay simple et intuitif.

Arkanoid est sans doute l'un des jeux les plus accessibles de l'histoire, et ici, dans Eternal Battle, le concept reste très simple et intuitif. Le joueur contrôle le vaisseau Vaus, à gauche ou à droite, qui fonctionne comme une sorte de pagaie, qui doit lancer une boule d'énergie contre des blocs de couleur, en essayant toujours de faire rebondir cette boule vers les blocs, en les détruisant pour gagner des points et finir le niveau. En outre, nous devons toujours esquiver et attaquer les ennemis et garder un œil sur les murs spatiaux détruits, car certains d'entre eux, libèrent des capsules d'objets, qui peuvent nous aider de plusieurs façons à compléter la mission, que ce soit en réduisant la vitesse de la boule d'énergie, en divisant la boule en trois, en doublant sa taille, en créant une barrière pour empêcher la perte d'une boule ou même en faisant en sorte que le vaisseau puisse tirer pour détruire les murs spatiaux. "Après avoir arrêté l'invasion extraterrestre dans le secteur 9, l'Arkanoid parcourt la galaxie à la recherche de la paix. Cependant, depuis les confins les plus sombres de l'univers, un vieil ennemi revient pour se venger." C'est l'histoire du nouveau jeu de style breakout de la série Arkanoid, qui propose quatre modes de jeu distincts, dont deux modes à jouer en solo et deux autres en multijoueur.

Le mode Rétro est un mode solo dans lequel nous retournons en 1986 pour jouer au classique jeu d'arcade Arkanoid sur le petit écran de l'ordinateur portable, en progressant dans 32 niveaux différents pour affronter le terrible méchant Doh ; Le mode Neo, qui est aussi une autre façon de jouer en solo, est le mode classique dans une forme actualisée et dans celui-ci, nous avancerons à travers 45 niveaux pour affronter Doh. Dans ce mode, les améliorations et les combos de Vaus passent d'un tour à l'autre ; Le mode Versus permet de jouer de 2 à 4 joueurs en local. C'est là que les choses se corsent et vous pouvez affronter jusqu'à quatre de vos amis grâce au mode de jeu en écran partagé de Neo. Enfin, le mode Eternal Battle, qui est celui dont le jeu porte le nom. C'est dans ce mode en ligne frénétique que 25 joueurs du monde entier s'affrontent dans une sorte de bataille royale et que le dernier joueur debout gagne. La "bataille éternelle" augmente assurément le facteur de rejouabilité du jeu, car c'est là que les joueurs peuvent s'affronter en ligne, en utilisant les bonus trouvés pendant les matchs pour perturber leurs adversaires et obtenir des avantages, en évitant d'être détruits par le méchant, qui devra être affronté à la fin par le gagnant.

Une réalisation fonctionnelle.

Tant en mode Rétro, avec sa cabine d'arcade classique simulant le gameplay dans une Arcade, que dans les autres modes avec des améliorations, Arkanoid Eternal Battle a des graphismes simples mais, avec de beaux effets visuels. Le jeu est fluide et fonctionne parfaitement sur PlayStation 4, le contraire aurait été étonnant il est vrai. Même en mode en ligne, avec 25 joueurs qui se font face et divers effets qui rebondissent sur l'écran, tout fonctionne très bien. En outre, le jeu bénéficie d'une direction artistique incroyable et d'une excellente bande sonore adaptative et progressive, qui a été composée par Xavier Thiry, également responsable de la musique du jeu Pix the Cat. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un jeu avec une histoire bien élaborée ou avec beaucoup de contenu à lire, le jeu est entièrement sous-titré en français. Il n'y a en revanche aucun doublage parlé, il est vrai que le poids du jeu est inférieur à 500 Mo, et il n'y a pas non plus quelconque optimisation lorsque vous insérez le disque dans une PS5.

Et comme tout n'est pas parfait, il faut aussi signaler que le jeu manque de contenus supplémentaires, peut-être une encyclopédie avec des images des anciennes arcades, un espace pour écouter la musique des jeux de la série ou même des articles, explorant mieux le lore de Arkanoid, sans aucun doute, tout cela serait très bienvenu. En revanche, la version physique apporte quelques bonifications intéressantes, notamment un lenticulaire 3D, un manuel d’instructions de 16 pages, la bande originale à télécharger, une planche d’autocollants et des bonus in-game exclusifs.

VERDICT

Arkanoid Eternal Battle est une version modernisée d'un classique. Cette édition apporte des innovations bienvenues, comme c'est le cas du mode Eternal Battle ou la possibilité de jouer avec des personnes d'autres plate-formes avec le crossplay. Les amateurs du genre apprécieront.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
 Notre Avis
7 / 10
Informaticien.be - © 2002-2023 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?