Sackboy : A Big Adventure
Publié le 07/12/2022 Dans PC
Re-rembourré, re-cousu, re-zippé ...

L'année 2008 a vu la sortie du tout premier LittleBigPlanet, dont la figure de proue était Sackboy. Plus d'une décennie plus tard, il n'y a pratiquement plus de publicité sans ce personnage et un nouveau jeu pour la PlayStation 5 a vu le jour en 2020 qui n'a pas été développé par Media Molecule, les créateurs originaux du personnage, mais par Sumo Digital. L'histoire de Sackboy : A Big Adventure est destinée aux enfants âgés de 6 à 15 ans. Cependant, les joueurs adultes l'apprécieront également, en particulier dans les passages de saut croustillants, dont nous parlerons plus loin dans cet article. L'intrigue traite du fait que le méchant Vex veut supprimer l'imagination des habitants de l'univers. Sur cinq zones variées et pour la plupart très étendues, vous pouvez alors traquer le méchant et le tuer. Le design de la carte cousue est incroyablement mignon et charmant, tout comme la présentation du jeu. Vous débloquez les zones par le biais de ce qu'on appelle les "orbes de rêve". Ne vous inquiétez pas : les exigences pour une nouvelle zone ne sont pas flagrantes, de sorte que même les impatients peuvent progresser rapidement. Sur le chemin de la cachette de Vex, vous pourrez également effectuer des combats de boss, ce qui peut être un défi, surtout pour les jeunes joueurs peu expérimentés.

Vous pouvez jouer à Sackboy : A Big Adventure avec un maximum de trois autres joueurs, bien sur un mode en ligne est heureusement disponible, mais il est aussi possible de jouer en écran partagé local (ce qui n'est pas toujours simple sur PC). Il existe également des niveaux de coopération spécialement créés qui exploitent pleinement les possibilités d'une équipe de deux joueurs. Maintenant, si vous vous demandez si le jeu est plus un plaisir en coopération qu'une attraction en solo, nous pouvons vous rassurer : Les joueurs solitaires en auront également pour leur argent, même si les niveaux coopératifs susmentionnés ne seront pas disponibles avant la sortie du mode en ligne. Le gameplay de Sackboy : A Big Adventure est bâti sur les fondations d'un jump n run classique. Vous grimpez, sautez, vous vous accrochez et, surtout, vous attendez que votre timing vous permette de maîtriser les sections parfois délicates. Certaines parties sont des essais et des erreurs, mais avec le temps, on s'habitue aux particularités du jeu, de sorte que l'expérience dans son ensemble s'avère très cohérente. Les points de réinitialisation du jeu sont de toute façon très justes, et le système de cartes vous permet de consulter de petits guides et de l'aide, le cas échéant. Si vous cherchez quelque chose d'un peu plus difficile, il y a aussi la possibilité de jouer contre les délais. Ce n'est pas seulement une question de vitesse, mais aussi de timing parfait. Sackboy a une vingtaine de coups différents, dont la plupart sont disponibles dès la première minute. Il est gratifiant de constater que les commandes du jeu sont incroyablement précises et utilisent également le contrôleur DualSense. Ce contrôleur vous donne une très bonne sensation du sol et du rebond du petit animal en peluche. Bien sur, jouer avec une manette Xbox Series X était tout aussi bien, mais les bonus d'un DualSense comme l'haptique et l'action du haut-parleur sont trop bons pour être ignorés si vous l'avez.

Une expérience non sans défauts mais offrant beaucoup de libertés.

Sackboy : A Big Adventure n'épargne pas quelques faiblesses. Alors que la conception du niveau est un rêve, la perspective de la caméra fixe provoque souvent des erreurs qui n'auraient pas dû être nécessaires, même si le jeu prend désormais en charge les moniteurs ultra-larges 21:9. Les développeurs ont caché certains secrets en dehors de la zone visible, mais les trouver est plus angoissant qu'amusant. Si les passages de saut sont trop épuisants pour vous, vous pouvez vous lancer dans une véritable frénésie d'achats. Sackboy : A Big Adventure propose environ soixante tenues différentes pour Sackboy. Vous pouvez habiller l'animal en peluche de la tête aux pieds. Il n'y a presque pas de limites à votre créativité. Du punk au moine en passant par le look le plus absurde, tout est possible ici. Vous obtiendrez la monnaie nécessaire pour cela au cours de votre voyage dans l'histoire ou dans certains niveaux spéciaux, que nous ne voudrions pas vous divulgâcher. Si vous n'y parvenez pas, vous pouvez acheter d'autres accessoires et vêtements pour de l'argent réel et la version PC dispose de nouveaux costumes conçus spécialement pour ce portage (notamment une tenue qui met Sackboy dans écran CRT avec des gants de souris).

Visuellement, Sackboy : A Big Adventure fait une très bonne impression et sait plaire avec ses couleurs vives et fortes. Le saut graphique de la PS4 à la PS5 n'était pas si impressionnant à l'époque, mais la version PC bénéficie ici grandement du Ray Tracing. Les textures sont si réalistes, on a vraiment l'impression de pouvoir les toucher. L'animation grimpe quant à elle à 120 images par seconde dans la plupart des domaines, et l'utilisation de DLSS aide à atténuer les incohérences. Il y avait des problèmes de ralentissements au lancement, mais les correctifs récents semblent les avoir atténués. C'est un jeu magnifique et fluide même en 1440p, et la fréquence d'images élevée fait vraiment des merveilles. Les temps de chargement se révèlent sensiblement plus lents sur PC, sauf si vous utilisez un SSD. Sur le plan acoustique, vous pouvez vous attendre à toutes sortes de morceaux charmants qui améliorent l'expérience de jeu. Bien sur, le titre est également compatible clavier/souris, mais la jouabilité en prend sérieusement un coup.

VERDICT

Sackboy : A Big Adventure est un jeu charmant et stimulant, qui plaît aux jeunes et aux moins jeunes. Grâce au mode en ligne, tous ceux qui n'ont pas d'amis sous la main pourront également profiter des niveaux co-op. Le gameplay du jeu est irréprochable, même si le positionnement de la caméra fixe est dérangeant. Mais cela n'affecte pas trop l'expérience et quand Sackboy est propulsé ad patres, les temps de chargement demeurent assez brefs si bien que vous pouvez tout de suite continuer. Des secrets, des musique passionnantes, une conception de niveau géniale et les capacités du contrôleur DualSense font du Jump n Run un jeu de plateforme solide et décontracté.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
 Notre Avis
8 / 10
Informaticien.be - © 2002-2023 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?