The Lapins Crétins : Party of Legends
Publié le 08/09/2022 Dans Nintendo Switch
Un long et fou voyage.

Les party games, tels que nous les concevons aujourd'hui, sont l'une des branches qui reflètent le mieux le concept de "jeu vidéo" en général, tel qu'il a été conçu à ses débuts : une expérience à vivre aux côtés de quelqu'un, pour s'amuser dans des défis rapides, et pas toujours extrêmement exigeants, peut-être même avec une histoire - ou un soupçon d'histoire - pour accompagner le tout. Eh bien, au fil des ans, nous avons vu diverses entreprises se consacrer à la création de produits qui reflètent ce type de divertissement "pur", notamment Ubisoft, qui, avec ses Lapins Crétins, nous a toujours proposé des expériences agréables et légères. Lapins Crétins : Party of Legends est la dernière de ces créations. En partant de la légende du Roi Singe, qui est né d'une pierre magique et a acquis des capacités incroyables en façonnant son destin, nos Lapins Crétins farfelus... eh bien, ils feront de même, mais à leur manière ! Grâce à leur fameuse maladresse, ils activent la machine à laver - ouais - et sont téléportés dans le passé, où l'Eveillé emprisonne "la source de tous les problèmes" sous une cloche magique, puis renvoie les Lapins Crétins sur terre. "Si vous voulez récupérer votre machine à laver, récupérez les textes sacrés !"

Ainsi commence notre épopée, qui avec le mode aventure (un mode qui verra les joueurs se défier entre eux ou contre l'IA) nous guidera à travers l'histoire légendaire du Roi des Singes, mais sans oublier l'inattendu. Notre chemin sera jonché de défis, d'ennuis, de paris et de courtes parties narratives, dans un mélange qui ne se contentera pas de nous divertir avec des rebondissements comiques qui verront les Lapins Crétins comme protagonistes, le tout joyeusement contextualisé (plus ou moins, mais c'est là tout le plaisir). L'autre mode présent est clairement celui qui nous verra jouer des défis en solo, le mode Party, avec tout ce que l'on débloquera en poursuivant l'histoire et en montant en niveau (des mini-jeux, qui sont plus d'une cinquantaine, et des personnages qui, des 22 initiaux, viendront à être pas moins de 45 !). Les deux modes peuvent être entrepris en jouant à deux ou individuellement, ce qui, dans certains défis, peut donner lieu à des stratégies et des alliances pratiques (certains jeux sont conçus pour être joués uniquement à deux, et si vous avez choisi le mode individuel, votre partenaire sera tiré au sort). Malheureusement, à part le mode aventure et le mode fête, il n'y en a pas d'autres, ce qui contribue certainement à couper les ailes du jeu dans sa version la plus aboutie, avec le sentiment que, effectivement, "quelque chose manque".

Des mini-jeux de toutes sortes !

L'un des points forts de Lapins Crétins : Party of Legends, en revanche, comme vous l'avez peut-être déjà deviné dans la section précédente de cette critique, est sans aucun doute la variété des mini-jeux, ainsi que le plaisir qui accompagne chaque défi. Le jeu ne veut pas en faire trop en cherchant des éléments étrangers à la marque, mais profite plutôt pleinement de ses caractéristiques pour apporter quelque chose de nouveau à chaque fois. Certes, certains des mini-jeux seront similaires à ceux que nous avons vus dans d'autres jeux de société (comme Mario Party), mais sans perdre la personnalité et le caractère unique des Lapins Crétins. Ce qui nous a le plus plu, c'est le soin apporté même à des détails qui sont habituellement laissés en arrière-plan dans des jeux de ce type, comme les détails graphiques, ou les différents angles de caméra pour les différents jeux (certains même inhabituels pour être honnête).

La Nintendo Switch est sans aucun doute la console idéale pour profiter de ce produit, notamment grâce à l'incroyable polyvalence des Joy-Con conçus par Kyoto pour ce type de jeu, à condition d'avoir la version de la console équipée d'une station d'accueil. Il s'agit d'un titre rapide qui peut également être apprécié pour une courte partie entre amis, ou qui peut nous garder collés à l'histoire en tirant tous les actes du mode aventure d'un seul coup. Il est juste dommage qu'il n'y ait pas d'autres modes pour enrichir et compléter l'ensemble. Comme, par exemple, Mario Strikers : Battle League Football, Lapins Crétins : Party of Legends pourrait être un titre "coupé", car quelques modes supplémentaires auraient pu augmenter sa désidérabilité.

VERDICT

Un jeu de société plus que divertissant, mais qui aurait grandement bénéficié de la présence de plus de modes. En tout cas frais, plein de charisme et avec la personnalité des Lapins Crétins qui est toujours une garantie. Convient à la fois pour les matchs rapides et pour découvrir le mode aventure en une seule fois. Bien qu'il soit également possible d'y jouer en solo, en profitant également de sa comédie narrative, Les Lapins Crétins : Party of Legends est à son meilleur avec d'autres joueurs, comme le genre l'exige.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
 Notre Avis
7 / 10
Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?