WWE 2K22
Publié le 11/03/2022 Dans PlayStation 5
Le contexte de la lutte.

Après de nombreuses versions, 2K a commencé à gérer la franchise à partir de 2014, après la faillite de l'éditeur THQ, tout en conservant le développeur Yukes. L'interruption d'un an sans publier de titre était une bonne chose. La franchise avait été critiquée par les joueurs en 2020, pour avoir changé la formule à succès de son prédécesseur suite à l'arrivée de Visual Concepts aux commandes. Le gameplay n'était plus fluide, les modes de jeu étaient restreints, ce qui limitait l'expérience et le temps de match. Cette année, la sensation de gameplay a totalement changé ! En plus des commandes remaniées, la fluidité des mouvements, des coups et tout le reste nous a ramené ce sentiment un peu plus arcade, mais sans laisser de côté la réalité, dans une sorte d'"hybride". Concernant les contrôles, il est à noter que les commandes sont très différentes, les boutons ne fonctionnent pas de la même manière que dans les jeux précédents récents. De plus, il y a l'ajout de nouveaux mécanismes tels que les combos, les esquives et la possibilité de se défendre avec des blocages (comme dans un match de boxe). Concernant le gameplay lui-même, le chemin qu'ils ont adopté est notoire : mener à une expérience plus fidèle à celle d'un match de catch réel. Avec des mouvements fluides et naturels, le moteur de jeu apporte une sensation de contrôle et d'interaction très intéressante.

Quelques autres éléments étaient intéressants pour un gameplay plus solide et immersif : les graphismes sont très réels, apportant même des transitions corporelles pendant le combat. Par exemple : un combattant devient « rouge » au cours du combat, à certains moments, car son sang est plus chaud…. bien sûr, la sueur est également présente, jusqu'au mouvement des muscles du visage, des cheveux, l'apparence subtile des « veines » des combattants… bref, l'image 2K standard dans les jeux de sport, de manière très améliorée. Un autre élément super important qui a changé pour le mieux dans WWE 2K22 était le mouvement de la caméra. Bien que nous ayons remarqué que certaines entrées ont le même modèle que les jeux précédents, celles qui ont été créées sont très proches des vraies, proches du "TV show". On a vraiment envie de regarder la télé, ce qui nous rend plaisant chaque entrée, chose qui était moins immersive dans les jeux passés et qu'on avait fini par zapper. De plus, l'ambiance procurée par le jeu des caméras à l'intérieur du ring est aussi plus réelle que jamais. Des cadrages plus ciblés, des rotations de caméra aux moments opportuns, imprégnés également d'un grand bruitage de coups, de « beats » et aussi d'un public participatif. Il est intéressant de noter qu'il y avait aussi un souci de délimiter la différence de taille des personnages, chose qui n'était pas si clairement distincte dans d'autres versions... la star légendaire Hulk Hogan, par exemple, se distingue par sa taille.

Les différentes options de jeu.

Les modes de jeu sont assez variés avec différentes formes de combats, modes de combat 1v1, tag team, à plusieurs joueurs… bref, tout ce large éventail de possibilités habituel et attendu. En ce sens, le retour de 2K Showcase cette fois est remarquable : nul autre que Rey Mysterio, le lutteur mexicain masqué traditionnel, est à l'honneur dans la mode. Des combats épiques contre Eddie Guerrero, Shawn Michaels, entre autres, sont "refaits" par le joueur. Le plus intéressant de tous est que nous avons maintenant une narration de certains moments épiques de ces combats réalisés par Rey Mysterio lui-même. Et, en bonus, WWE 2K22 met en scène Rey Mysterio lui-même parlant de sa carrière depuis ses jours au Mexique, où, selon lui, il était connu sous le nom de « La Lagartixa Verde ». Le 2K Showcase est devenu si intéressant qu'en plus des propres commentaires du combattant à des moments clés du combat, nous avons maintenant une transition des parties du combat du jeu vidéo vers l'enregistrement du vrai combat de l'époque. Par ailleurs, WWE 2K22 propose également le mode MyRISE, qui n'est rien de plus qu'une ré-implémentation de MyCAREER, mais avec des histoires beaucoup plus impliquées et élaborées qui rappellent Road to Wrestlemania de WWE SmackDown vs. Raw 2010 et WWE 12. Il est important de vérifier que, contrairement à l'ancien MyCAREER, qui était plus limité et linéaire, cette année de nombreux chemins différents seront à parcourir en fonction des choix, vous pouvez choisir le style de votre Superstar, comme MMA, Indie, Acteur, etc… ce qui modifie grandement le scénario de votre mode, assurant une plus grande immersion.

Le mode "IA manager", MyGM, réapparaît après sa dernière apparition dans la version 2008 du jeu. Les interactions de message avec les combattants sont présentes et leur Draft, du Brand Manager, peut être choisi entre Raw, Smack, NXT. Vous pouvez signer des contrats avec des combattants légendaires, des agents libres, et quelques combattants de concurrents qui voudront peut-être rejoindre votre équipe… Il est important de suivre les objectifs, car il est possible de jouer à deux joueurs, chacun avec une marque, par exemple. Le mode est un « Full Plate » pour ceux qui veulent gérer le processus. Le mode MyFACTION est un nouveau mode : dans celui-ci, le joueur dispose de cartes pour constituer son starter pack en RAW, NXT ou SD. Comme son nom l'indique, vous pouvez créer une «faction» de combattants avec vos cartes, avec des personnages masculins et féminins, y compris des légendes. Ensuite, le joueur assemble sa faction et affronte d'autres joueurs… ou observe cette confrontation dans un match contre l'IA. Enfin, nous avons le traditionnel Mode Univers pour « suivre » et/ou émuler un calendrier WWE avec toutes ses nuances, etc. Il est à noter que dans certains modes qui ont davantage ce biais manager, les dialogues et l'utilisation d'éléments qui émulent les réseaux sociaux actuels sont également intéressants. Comme on le voit, les déclinaisons de types de jeux et de modes « in game » sont les plus diverses, satisfaisant tous les goûts possibles.

VERDICT

WWE 2K22 reprend le bel héritage que les jeux de catch ont eu à travers les années et, surtout, les générations de jeux vidéo. Pour ceux qui se sont sentis "indignés" par la version 2020, voyez maintenant 2K se racheter du titre précédent traditionnel pour quelque chose de vraiment plus soigné, solide et qui s'essaye à travers un jeu de caméras, de graphismes, de contrôles fructueux, de physique plus audacieuse (comme le fait que , par exemple, les chaises qui sont lancées sur les joueurs se cassent toujours d'une manière différente, essayant d'imiter une situation plus réelle) laisse le titre comme un "achat incontournable" pour ceux qui sont fans. Certes, nous n'avons pas ici un retour au passé nostalgique et à l'aurore des jeux vidéo de lutte, mais nous nous amusons beaucoup avec les éléments polis cette année.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
 Notre Avis
7 / 10
Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?