5 conseils d’ESET aux parents pour un Halloween cyber-sécurisé
Publié le 27/10/2021 Dans Press Releases
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Le 28 octobre 2021 - Halloween veut dire que les enfants enfilent leurs déguisements et font du porte-à-porte dans leur voisinage pour obtenir les plus possible de bonbons. Mais si dans les rues les fantômes et sorcières sont imaginaires, ceux qu’on trouve dans le cyberespace sont bien réels. Voici quelques conseils pour aider les parents à assurer la sécurité des enfants, sur et hors d'Internet.
Donner les heebie-jeebies à votre appareil!
Pour Halloween, on met tout en œuvre – costumes, maisons décorées, bonbons. Sur leurs smartphones, les enfants peuvent installer des sonneries effrayantes, des thèmes effrayants ou des applis qui font des bruits effrayants ou proposent des jeux effrayants. Ils ne seront probablement pas prêts à dépenser leur argent de poche pour acheter des applis amusantes et chercheront plutôt des solutions pour trouver des choses gratuites. Peut-être s’agit-il de produits sur des magasins d'applis non officiels, un clic sur des publicités potentiellement malveillantes ou le téléchargement d'applis de développeurs douteux et tous pourraient entraîner la compromission de leurs appareils avec du malware.
En plus d’utiliser une solution de sécurité réputée pour protéger leurs appareils, il faut avoir une discussion avec les enfants sur les bonnes habitudes en cyber-sécurité, telles que le respect des sources officielles - lors du téléchargement de tout type de média - qu’il s’agisse des sonneries, des thèmes ou des applis.
Comment apprendre aux enfants à éviter les spectres qui traquent le cyberespace
Les enfants préféreraient que les monstres se limitent à faire semblant tout comme les gens en costumes d'Halloween. Les adultes, eux, savent que les monstres peuvent être bien réels et surtout dans le monde du numérique. Ceux-ci sont parfois comme un étranger amical, ou se cachent derrière le masque d'un pair, mais toujours pour des raisons inavouables. Les monstres derrière ces identités se livrent à du grooming et s'attaquent à l'innocence de leurs victimes en essayant de gagner leur confiance et en tentant de réduire leurs inhibitions. Pour cela, ils utilisent diverses techniques dont la manipulation psychologique et la persuasion, le but ultime étant d’abuser de leurs victimes de diverses manières.
Comment enseigner aux enfants les dangers d'Internet ? La première chose est une conversation franche et ouverte afin qu’ils se sentent en sécurité et comprennent qu'ils peuvent vous faire confiance et vous parler de tout problème. Le deuxième conseil, déjà souvent entendu : « Ne pas parler aux étrangers ». Surtout pas en ligne ! Enfin, bien que les attitude vis-à-vis du contrôle parental diffèrent, il faut les utiliser pour surveiller les activités Internet des enfants et ce qu'ils diffusent sur les réseaux sociaux. Mais cela doit être fait avec les enfants tout en leur enseignant l'importance de la vie privée.
Voler l’identité candide d'un enfant
Lors des fêtes, les escrocs essaient de tromper leurs cibles avec des campagnes de phishing à thème et de les délester de leurs informations d'identification. Alors que les adultes sont capables de distinguer les faux e-mails des vrais, les enfants, plus confiants, peuvent être abusés plus facilement. Les escrocs personnalisent le phishing pour qu'il ressemble à un avertissement, par e-mail, d'un accès non autorisé à un compte de réseau social ou à des remises importantes sur le thème d'Halloween. Les enfants peuvent recevoir un message prétendument lié à une paire de baskets convoitées à prix réduit, mais en cliquant sur le lien, ils contaminent leurs appareils par du malware ou sont redirigés vers un site de phishing. Sur ce site, on leur demandera de se connecter avec leurs identifiants de réseaux sociaux afin de démarrer le processus de réclamation et à la fin de celui-ci, ils devront probablement mentionner les données de leur carte de paiement. Ainsi, leurs identités et données de paiement seront volées par les cybercriminels.
Alors que la plupart des e-mails de phishing sont interceptés par des filtres anti-spam, certains parviennent à se faufiler à travers le net . Il est donc important d'enseigner aux enfants comment se protéger contre le phishing et de reconnaitre les signes d’une arnaque. Cela inclut les fautes d'orthographe, un sentiment d'urgence, une demande de trop d'infos personnelles ou un e-mail d'un domaine douteux. Utiliser l'authentification à deux facteurs ajoute une couche de sécurité supplémentaire.
Se laisser effrayer par IT
Le soir venu, les enfants ont fini de récolter des bonbons et se préparent pour une soirée cinéma fantomatique et effrayante avec leurs amis. Habituellement, cela implique un remue-méninges et une sélection allant de classiques effrayants jusqu'aux remakes modernes.
Peut-être ont-ils choisi "IT" de Stephen King. Ils essaieront de l’obtenir en ligne idéalement de façon gratuite. Mais les sites pirates de streaming sont comme une boîte de Pandore. Généralement les sites de streaming gratuits sont à la limite de la légalité, ce qui peut poser problème. Ces sites bombardent les utilisateurs avec des publicités contextuelles ou des logiciels publicitaires qui tentent de générer des revenus, mais peuvent aussi être infestés de malware. Certains utilisent même des tactiques alarmistes pour convaincre les gens que leurs appareils ont été infectés. Les enfants pouvant facilement être trompés par ces publicités, cliqueront dessus et téléchargeront le malware sur leurs appareils et ceux-ci seront infectés pour de vrai.
La plupart des logiciels publicitaires peuvent être filtrés par les extensions de blocage des publicités de confiance, que l’on peut ajouter à son navigateur. Mais la meilleure chose est d'apprendre aux enfants à éviter de visiter des sites douteux qui utilisent des tactiques similaires. On peut louer la plupart des films en ligne ou utiliser les services de streaming officiels.
Perdre son chemin
Les enfants sont curieux et aiment explorer et découvrir des choses. Mais un voyage d'exploration sur Internet n'est pas toujours entièrement sûr. Sans une forme de surveillance, ils peuvent voir des choses inappropriées pour leur âge ou se retrouver dans un monde de problèmes.
S’ils cherchent du contenu sur le thème d'Halloween, allant des légendes urbaines aux jeux et images effrayants, ils peuvent tomber sur du contenu sanglant ou non sécurisé qui s'adresse plutôt à un public adulte. Et cela malgré leurs meilleures intentions, car tous les sites Web ne sont pas stricts en matière de modération de leur contenu ou n'ont pas de restrictions d'âge. C'est là que le contrôle parental est utile.
Le contrôle parental donne aux enfants une grande liberté pour naviguer sur Internet et utiliser leurs appareils, tout en permettant aux parents de mettre en place des limites saines et de surveiller leurs activités. Cela inclut la configuration de filtres pour du contenu potentiellement malveillant et inapproprié à l'âge ainsi que la limitation des moteurs de recherche à des résultats sécurisés et sûrs. Avec les enfants, il est prudent d'avoir une discussion sur les contrôles parentaux afin qu'ils ne soient pas pris au dépourvu.
Pour terminer
Pour résumer, la meilleure façon de protéger les enfants à Halloween est d'avoir une approche pratique en les éduquant sur les risques et menaces qu'on peut rencontrer sur Internet. Et pendant qu’on y est, les adultes ne doivent pas non plus baisser la garde ; alors qu’ils sont peut-être plus à même de repérer et d’éviter les escroqueries, les cybercriminels les cibleront également. Ils doivent donc garder les yeux grands ouverts et conserver leur sang-froid.
Pour en savoir plus sur les dangers auxquels sont confrontés les enfants en ligne ainsi que sur la façon dont pas seulement la technologie peut aider, rendez-vous sur Safer Kids Online https://saferkidsonline.eset.com/uk
Pour en savoir plus sur le contrôle parental, rendez-vous https://www.eset.com/be-fr/ .

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Informaticien.be - © 2002-2021 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?