Test de la caméra IP TRENDNet TV-IP262PI
Publié le 31/07/2013 Dans Matériel
Si vous êtes comme moi, même si vous n'êtes pas chez vous, vous ne pouvez pas vous empêcher de vouloir jeter un coup d'oeil sur ce qu'il se passe dans votre bureau, votre salon, votre entrée ou dans la chambre de votre nouveau né. Parce qu'après tout, ces dernières années les caméras sur IP se sont largement démocratisées et on peut maintenant très facilement équiper son logement de caméras de surveillance sans passer par des installations coûteuses par des firmes privées spécialisées. Non, le commun des mortels avec Internet chez lui est capable de surveiller sa maison de manière intelligente.

images/articles/article14361/001.jpg

La caméra dome TV-IP262PI, c'est un peu son but, sauf qu'elle a certainement comme vocation un public plus stressé du vol la nuit que de la simple surveillance de son salon, vous allez comprendre.

images/articles/article14361/002.jpg

Tout d'abord, niveau spécifications, on se trouve face à une caméra intérieure, Ethernet (et non WiFi) et capable d'être alimentée en PoE pour vous éviter de devoir tirer plusieurs câbles (bien qu'au final, l'Ethernet se trouve quand même moins facilement que le 220v). La caméra fonctionne en 1280x1024 en 15fps, enregistre l'audio, et dispose bien entendu d'un port Ethernet (10/100). Le reste, ce sont des fonctionnalités presques "obligatoires" de nos jours sur ce type d'appareil comme le DHCP, le support IPV6, le DDNS, et les notifications email/http en cas de mouvement détecté sur les plages horaires spécifiées.

images/articles/article14361/003.jpg

Au niveau installation, la marque propose plusieurs logiciels, dont un qui vous permet de faire la config de base (la retrouver et y modifier le password), de simplement la retrouver, ou alors via Securview Pro de pouvoir y accéder et l'utiliser dans un réseau de multiples caméras de la marque comme une des multiples caméras de surveillance (jusqu'à 32).

images/articles/article14361/004.png

L'installation n'est pas bien compliquée, sauf quand on touche à Securview Pro, il faut avouer que l'interface n'est pas ultra pratique à prendre en main au démarrage du fait de la multitude d'options proposées. On regrettera d'ailleurs que l'auto détection n'ait pas réellement fonctionné pour ce modèle et qu'un petit coup de pouce en passant par la config manuelle ait été nécessaire avant de pouvoir voir l'image de la caméra au milieu de la grille. Néanmoins, une fois cela réalisé, cela nous laisse une multitude de fonctionnalités pour la surveillance qui rendront cette webcam parfaite pour un bureau, un petit magasin, ou un lieu que vous affectionnez particulièrement.

images/articles/article14361/005.png

Parce que, et ce que je n'ai pas dit jusqu'ici, c'est que, prévue pour être accrochée au plafond, la caméra a une vision dans le noir d'une distance de 12m, et cela avec une clarté absolument parfaite dans les détails. Avec un prix proche des 300 euros, et sa vision plutôt poussée sur la nuit, et ses outils orientés sur de la surveillance anti vol, il est clair que ce petit jouet n'est pas réellement taillé pour le particulier. Il est plutôt prévu pour une installation statique, dans un endroit large, ou couplé à de nombreuses autres caméras. On en veut pour preuve d'ailleurs son installation "figée", car même si c'est une caméra dome, et que le design pourrait largement le faire penser, l'orientation est fixe à moins de n'ouvrir la webcam (ce qui est prévu par le constructeur pour en bouger l'orientation).

images/articles/article14361/006.png

Bref, pour du particulier riche, peut être, pour du professionnel sûrement, pour monsieur tout le monde, je reste dubitatif, mais à vous de vous faire votre opinion.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
 Notre Avis
6 / 10
Informaticien.be - © 2002-2023 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?