Publié le: 13/06/2018 @ 19:25:18: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitAT&T a obtenu mardi le feu vert, sans condition, de la justice américaine pour le rachat de Time Warner pour 85 milliards de dollars (72 milliards d'euros), un revers pour l'administration Trump qui a tenté de bloquer l'opération susceptible de déclencher une vague de concentration dans le secteur. L'opération va permettre à AT&T de rivaliser avec les groupes internet qui dominent le marché de la publicité numérique et lui apporter de nouvelles sources de revenus. Elle est considérée comme un tournant dans le secteur des médias, confronté à la concurrence de groupes comme Netflix et Google qui produisent du contenu et le vendent directement sur internet, sans réclamer d'abonnements coûteux.

Makan Delrahim, responsable de la division antitrust du département de la Justice, a dit qu'il lirait la décision du juge avant de décider ou non de faire appel. Le gouvernement a fait valoir que la fusion était illégale car elle donnait la capacité à AT&T de priver les concurrents de DirecTV de la chaîne HBO et des chaînes de Turner, dont CNN. Or les réseaux câblés ont besoin de chaînes comme CNN et de retransmissions sportives pour survivre, souligne-t-il.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?