Publié le: 21/08/2017 @ 18:51:53: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitUne plainte au civil a été déposée la semaine dernière devant un tribunal du Delaware par le fonds Benchmark Capital Partners, qui accuse notamment Travis Kalanick d'avoir tenté de soudoyer le comité de direction pour revenir à la tête de la société, qui n'est pas cotée en Bourse. Dans une contre-attaque écrite transmise jeudi au tribunal, Travis Kalanick estime que la procédure lancée par Benchmark participe d'une tentative "indigne" pour le "réduire au silence et l'écarter" de toute prise de décision importante au sein de la compagnie basée à San Francisco. L'ex-patron est resté membre du comité de direction, avec d'importants droits de vote.

Selon lui, le fonds avait "secrètement commencé à planifier son projet de l'évincer" et "l'a mis en application à un moment particulièrement indigne", quelques semaines après la mort accidentelle de sa mère. Des membres de Benchmark lui "ont remis un brouillon de lettre de démission en lui indiquant qu'il avait quelques heures pour le signer, sans quoi Benchmark mènerait une campagne publique contre lui".
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?