Publié le: 10/11/2016 @ 18:31:58: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitGoogle a rejeté jeudi les accusations d'abus de position dominante formulées par la Commission européenne concernant son système d'exploitation Android pour mobiles, dans le cadre d'une enquête ouverte en 2015. Selon le communiqué de la société américaine, "Android n'a pas nui à la concurrence, il l'a élargie" a affirmé Kent Walker, vice-président de la multinationale américaine.

Google explique par ailleurs comment "l'écosystème Android équilibre avec précaution les intérêts des utilisateurs, des développeurs, des fabricants et des opérateurs mobiles", avant d'ajouter qu'aucun fabricant "n'est obligé de préinstaller les applications Google sur un téléphone Android". La Commission européenne a confirmé avoir reçu la réponse de Google et va l'examiner "avec soin avant de prendre toute décision".
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?