Publié le: 03/11/2016 @ 18:24:10: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitDans un communiqué, Google juge "erronées" les accusations de l'UE, qui le soupçonne d'abuser de sa position dominante pour favoriser systématiquement son comparateur de prix dans ses pages de résultats. Des affirmations erronées du point de vue "des faits, du droit et de l'économie", écrit Kent Walker, vice-président de Google. Rappelons que la Commission Européenne enquête depuis 2010 sur les pratiques de l'entreprise sur son service de comparaison de prix.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?