Titre: ESET annonce des solutions de sécurité pour processeurs ARM  (03/05/2021 Par cda)
Le 3 mai 2021 – ESET, leader mondial en cyber-sécurité, a à nouveau élargi sa gamme de solutions. Pour les appareils toujours plus populaires équipés de processeurs ARM, ESET propose des variantes de ses produits. La solution pour entreprise ESET Endpoint Security pour Mac ainsi que les produits destinés aux consommateurs ESET Cybersecurity et ESET Cybersecurity Pro fonctionnent sur les appareils Apple équipés du processeur M1, lancé fin 2020. Ces appareils incluent le Mac mini M1, le MacBook Air et le Macbook Pro ainsi que d’autres Mac annoncés il y a peu.
Pour les ordinateurs Windows équipés de processeurs ARM, tels que la série Microsoft Surface, les experts en sécurité ont déjà lancé une vaste phase de test BETA publique: https://www.eset.com/int/arm64-protection/. Ici, l'accent est mis sur ESET Endpoint Antivirus et ESET Management Agent. Ce dernier permet d'administrer les nouvelles variantes de solutions avec la console de gestion ESET PROTECT. Les variantes ARM des solutions Windows seront mises sur le marché à l'automne 2021.
Fortes demandes en ARM et en sécurité
Avec les nouvelles versions de ses produits, ESET répond à la demande croissante, en particulier, du secteur des entreprises. Depuis un certain temps plus en plus d'utilisateurs professionnels désirent bénéficier des avantages des appareils fonctionnant avec des processeurs ARM. Très performants mais aussi très économes au niveau énergétique, ils offrent de plus grands avantages que les notebooks classiques et ce plus particulièrement dans un environnement mobile. Microsoft Surface et HP Envy ou les nouveaux ordinateurs Apple sont parmi les modèles les plus connus. Cependant, nombre de ces appareils posent des problèmes de sécurité aux administrateurs IT. En général, les appareils n'ont pas ou peu de protection intégrée contre les logiciels malveillants, mais font cependant partie de l'ensemble du réseau.

Depuis qu'Apple a lancé sa nouvelle génération de produits avec le processeur M1, l'intérêt pour les processeurs ARM a explosé tant dans les médias que et chez les clients et la poursuite du développement ne fait que s’accélérer. Le développeur de puces britannique ARM a déjà annoncé son intention d'équiper aussi des serveurs avec ces mêmes processeurs. Outre les avantages mentionnés, le développement thermique des processeurs ARM est nettement inférieur à celui des autres fabricants. Dans les centres de données, le refroidissement est un gros problème qui demande beaucoup d'efforts et génère des coûts en électricité fort élevés. De plus, il y a peu, NVIDIA a annoncé son intention de s'introduire sur le marché ARM.
Malware ARM natif in the wild
Un mois après qu'Apple ait présenté ses appareils avec les nouvelles puces M1 - une adaptation propriétaire d'ARM - GoSearch22 est apparu comme premier exemple de code malveillant spécifique pour cette plate-forme. Près de deux mois plus tard, un adware nouvellement découvert appelé Silver Sparrow, ciblant les Mac et contenant également un binaire M1 malveillant, est apparu.
En ce qui concerne le malware pour Windows sur les machines ARM, les criminels sont tout aussi capables d'exécuter des binaires x86 traditionnels via la couche d'émulation, et ils peuvent également recompiler leurs malware pour ARM32 ou ARM64. Dès que la couche d'émulation x64 pour Windows sur ARM sera accessible au public, l'ensemble du spectre des malwares basés sur x64 sera en mesure d'exploiter la nouvelle surface d'attaque. Alors que certains binaires de malware x64 (et x86) sont entravés par l'émulation - ou peuvent ne pas s'exécuter du tout - d'autres malwares qui n'ont que des fonctionnalités de base peuvent s'exécuter sans problème sur la plate-forme Windows sur ARM. Il en va de même pour les scripts malveillants, à condition qu'un interpréteur de script approprié soit disponible.
Bien évidemment, il existe encore des sites Web malveillants, du spam, du phishing et des escrocs qui ne se soucient ni du système d'exploitation ni de la plate-forme utilisée par les victimes potentielles. Par conséquent, lorsqu'ils utilisent Windows sur des appareils ARM64, les utilisateurs doivent garder un œil sur la sécurité mais aussi sur leurs applications préférées.
A propos d’ESET
Depuis plus de 30 ans, ESET® développe des logiciels et des services de sécurité informatique de pointe pour protéger les entreprises, les infrastructures critiques et les consommateurs du monde entier contre les menaces numériques toujours plus sophistiquées. De la sécurité des terminaux et des mobiles à la détection et la réponse des terminaux, en passant par le cryptage et l'authentification multifactorielle, les solutions hautes performances et conviviales d'ESET protègent et surveillent discrètement 24/7, mettant à jour, en temps réel, les défenses afin d’assurer sans interruption la sécurité des utilisateurs et des entreprises. L'évolution constante des menaces nécessite un fournisseur de sécurité informatique évolutif qui permet d’utiliser la technomogie de façon sûre. Ceci est supporté par les centres de R&D d'ESET du le monde entier, travaillant à soutenir notre avenir commun. Pour plus d’information visitez www.eset.com ou suivez nous sur LinkedIn, Facebook, et Twitter.
Retour