Publié le: 24/04/2019 @ 19:19:42: Par Nic007  Dans "Sécurité "
SécuritéLe Parlement européen a approuvé la proposition de la Commission en faveur d’une technologie basée sur le wifi pour les voitures connectées, une norme soutenue notamment par Volkswagen et Renault, mais le camp adverse, composé de Daimler, Ford et PSA, espère toujours pouvoir modifier cette décision. Selon les promoteurs de la norme alternative basée sur la 5G, baptisée C-V2X (Cellular Vehicle to Everything), cette technologie est déjà viable et elle ne fera que s’améliorer au fur et à mesure du déploiement des réseaux mobiles de cinquième génération.

Le débat sur les deux normes divise l’industrie automobile comme le secteur des télécommunications et la technologie qui finira par s’imposer sera le standard en Europe en matière de connexion des véhicules autonomes, destinés à être plus sûrs que les modèles avec conducteur. La circulation automobile fait environ 25.000 morts et 135.000 blessés chaque année dans l’Union européenne. La Commission souhaite baisser de moitié ces deux chiffres d’ici 2030 dans le cadre d’un objectif à long terme baptisé “Vision zéro” visant à pratiquement éradiquer les accidents de la route d’ici 2050. Le Conseil européen doit se prononcer sur la question des normes d’ici mi-mai.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?