Publié le: 17/01/2019 @ 19:46:44: Par Nic007  Dans "Matériel "
MatérielUn groupe bipartisan de parlementaires américains a présenté mercredi un texte visant à interdire la vente de composants électroniques de fabrication américaine à Huawei, ZTE et aux autres groupes de télécommunications chinois qui ne respectent pas les lois et sanctions américaines. Ce projet de loi, qui devra être transmis au président Donald Trump pour promulgation, a été dévoilé juste avant que le Wall Street Journal rapporte que des procureurs fédéraux enquêtent sur Huawei, accusé de vol de secrets commerciaux à des entreprises américaines.

De sources proches du dossier, le quotidien précise que l’enquête concerne notamment la technologie d’un équipement de T-Mobile utilisé pour tester les smartphones. Huawei a déclaré dans un communiqué avoir conclu un accord à l’amiable avec T-Mobile en 2017 suite à une décision de la justice américaine n’ayant établi “aucun dommage ni activité malicieuse” de la part de Huawei dans cette affaire. Une inculpation pourrait être bientôt prononcée contre Huawei, le premier fabricant mondial d’équipements de télécommunications, ajoute le Wall Street Journal.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?