Publié le: 23/05/2018 @ 19:39:10: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitLe PDG de Facebook Mark Zuckerberg a présenté mardi ses excuses devant les députés européens en admettant que le réseau social n’avait pas fait tout ce qu’il fallait pour empêcher les abus. Lors d’une audition au Parlement européen, il s’est dit disposé à réaliser d’importants investissements pour protéger les données des utilisateurs de Facebook, des améliorations qui devraient avoir un impact significatif sur sa rentabilité.

Cependant, il a refusé de répondre à des questions spécifiques sur l’utilisation croisée de données de son service de messagerie WhatsApp, qui compte plus d’un milliard d’utilisateurs quotidiens et le blocage de publicités. Comme il l’avait fait devant le Congrès, il a indiqué qu’il y répondrait plus tard par écrit. Il a toutefois ajouté que Facebook serait en conformité avec le Règlement général sur la protection des données des résidents de l’Union européenne (RGPD), qui entrera en vigueur le 25 mai, soulignant l’engagement du groupe en Europe où il emploiera 10.000 personnes d’ici la fin de l’année.
.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?