Publié le: 19/01/2018 @ 18:43:04: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitLes réseaux sociaux Facebook, Twitter et YouTube parviennent plus souvent à analyser et à supprimer sous 24 heures les messages haineux qui leur sont signalés sur leurs plateformes, a annoncé vendredi l'Union européenne. La Commission européenne a régulièrement mis l'année dernière la pression sur ces compagnies afin qu'elles procèdent à des améliorations, avec des efforts accrus pour lutter contre la multiplication des messages à caractère haineux et extrémistes sur leurs plateformes.

Microsoft, Twitter, Facebook et YouTube ont signé en mai 2016 un code de conduite avec l'UE qui prévoit le traitement des plaintes liées à ce type de contenus dans un délai de 24 heures. Instagram va aussi adhérer à ce code, a précisé la Commission européenne. D'après les chiffres annoncés vendredi par l'UE, ces sociétés parviennent à traiter les plaintes en moins de 24 heures dans 81% des cas. Les résultats de la précédente étude de l'UE, effectuée en mai dernier, montraient que seules 51% des plaintes étaient étudiées en moins d'un jour. L'étude de la Commission ajoute que les réseaux sociaux suppriment 70% des contenus qui leur sont signalés, contre 59,2% lors de la précédente étude.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?