Publié le: 11/12/2017 @ 19:45:02: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitApple a demandé au gouvernement indien de différer une hausse des taxes à l'importation sur les composants de smartphones afin de faciliter le développement de la production locale mais il est peu probable qu'il accède à sa requête. Ce différend risque de retarder les projets de développement d‘Apple en Inde où seul l'iPhone SE y est actuellement assemblé. L'Inde est l'un des marchés des smartphones les plus dynamiques au monde mais la part d'Apple n‘y est que de 2%. Si plus des trois quarts des smartphones vendus en Inde sont fabriqués localement, 90% de leurs composants, qui représentent un chiffre d‘affaires de 14 milliards de dollars (12 milliards d‘euros), sont importés. A noter que l'Inde prélève une taxe de 10% sur ces composants, tels que les batteries, les chargeurs et les casques.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?