Publié le: 11/04/2017 @ 19:13:44: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieToshiba a enfin publié mardi ses résultats. La perte nette s'est élevée à 532,5 milliards de yens (4,5 milliards d'euros) sur les neuf premiers mois de son exercice 2016/17 (avril à décembre 2016). La faute aux déboires de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse, confrontée à une explosion des coûts de ses projets. Et d'autres charges sont à redouter, a souligné le groupe qui avait dit précédemment craindre une perte annuelle de 1.010 milliards de yens.

Dans ce fiasco, Toshiba s'active tous azimuts pour redresser sa désastreuse situation financière et éviter une humiliante radiation de la Bourse de Tokyo. Il est notamment fait état la cession de sa division de puces-mémoires, pépite technologique qui affiche une belle forme et a attiré l'intérêt d'une dizaine de sociétés étrangères. Hon Hai/Foxconn aurait ainsi proposé près de 3.000 milliards de yens, soit 25,5 milliards d'euros), mais les pouvoirs publics veillent au grain, désireux que le Japon garde un minimum de contrôle sur cette activité stratégique.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?