Publié le: 20/03/2017 @ 19:36:21: Par Nic007  Dans "Social "
SocialLe 15 décembre, le journaliste de Newsweek Kurt Eichenwald était à son domicile de Dallas lorsqu'il a ouvert un message reçu sur son compte Twitter par un internaute s'identifiant sous le pseudonyme @jew-goldstein. Selon le New York Times, le message utilisait la lumière stroboscopique, connue pour déclencher des crises chez certains épiléptiques, c'est précisément la réaction qu'elle a provoqué sur Kurt Eichenwald. D'après le quotidien américain, les suites de la crise ont handicapé le journaliste durant plusieurs jours, notamment pour parler ou se servir de sa main gauche. Selon l'enquête, l'agresseur souhaitait punir la victime pour ses critiques visant Donald Trump.

Le ministère de la Justice a indiqué avoir interpellé un suspect, John Rivello, dont l'ordinateur a mis en évidence des messages faisant référence à ce tweet ainsi que des recherches sur l'épilepsie. Le suspect doit être présenté à un juge en vue de son inculpation pour cyberharcèlement avec l'intention de tuer ou de porter une atteinte physique, un chef d'accusation qui peut lui valoir jusqu'à dix ans de prison.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?