Publié le: 23/02/2017 @ 18:35:20: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitLa ville de Florence étend l'opération "Autography" à la coupole de la cathédrale Santa Maria del Fiore, invitant les visiteurs à laisser un message électronique plutôt qu'une inscription sur les murs. Après une intervention de nettoyage qui a duré deux mois, il est en effet possible de laisser une trace de son passage sur des tablettes prévues à cet effet. L'institut précise, qu'à la différence des inscriptions sur les murs, qui seront rapidement effacées, "les messages électroniques seront téléchargés, catalogués et conservés dans les archives, qui contiennent déjà sept siècles d'histoire".
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?