Publié le: 20/02/2017 @ 18:48:14: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitSusan Fowler, une ingénieure ayant travaillé jusqu'à la fin d'année dernière pour le service de réservation de voiture avec chauffeur, a publié un article sur son blog personnel expliquant avoir reçu des propositions sexuelles d'un supérieur, et l'avoir signalé au service des ressources humaines et à des responsables hiérarchiques. L'homme n'a pas été sanctionné au motif que c'était sa "première offense" et qu'il affichait "une performance élevée", tandis qu'elle s'est vue demander de choisir entre changer de service ou prendre le risque d'obtenir une mauvaise évaluation si elle conservait son poste actuel. D'après elle, le pourcentage de femmes dans le service est passé de 25% à 3% entre son arrivée et son départ, en conséquence notamment du "sexisme au sein de l'organisation".

Le patron-fondateur d'Uber, Travis Kalanick, a annoncé l'ouverture d'une "enquête urgente" après les accusations de cette ancienne salariée, précisant, que ce qui est décrit ici est "abominable et va à l'encontre de tout ce à quoi l'entreprise croit. Quiconque se comporte de cette manière ou pense que c'est OK sera renvoyé".
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?