Publié le: 24/01/2017 @ 18:15:32: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieVisé par une enquête de la Commission européenne sur les livres numériques, Amazon a proposé de renoncer à certaines clauses de ses accords avec les éditeurs, afin d'éviter une possible amende. Concrètement, Amazon offre entre autres de ne plus obliger les éditeurs à lui offrir des conditions commerciales au moins aussi favorables que celles proposées à ses concurrents.

La Commission craint que ces clauses, parfois appelées clauses de la "nation la plus favorisée" (NPF) ne nuisent à la concurrence en freinant le développement de produits et services concurrents de ceux d'Amazon. Les rivaux et les clients du groupe américain ont désormais un mois pour faire part de leurs observations à Bruxelles, qui décidera ensuite d'accepter ou non les propositions.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?