Publié le: 11/01/2017 @ 19:11:21: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitL'héritier présomptif de Samsung, Lee Jae-Yong, vice-président du groupe et petit-fils du fondateur, est officiellement considéré comme un "suspect" dans le scandale de corruption qui a entraîné la destitution de la présidente sud-coréenne, ont annoncé mercredi les enquêteurs. Cette affaire de corruption qui a provoqué une crise politique majeure en Corée du Sud porte fondamentalement sur l'influence dont a joui une amie de 40 ans de la présidente Park Geun-Hye.

Dans une des ramifications de cette affaire à tiroirs, Samsung est soupçonné d'avoir soudoyé Mme Choi pour obtenir le feu vert du gouvernement à une fusion controversée en 2015. Cette opération avait été perçue comme une étape cruciale pour assurer une passation de pouvoir sans histoire au sommet du groupe, au profit de Lee Jae-Yong.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?