Publié le: 20/12/2016 @ 18:06:10: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitLa Commission européenne a accusé Facebook de lui avoir fourni "des informations trompeuses" lors de l'enquête menée en 2014 sur le rachat du service de messagerie WhatsApp. Si la procédure n'aura pas d'incidences sur le feu vert accordé à l'opération il y a deux ans, l'UE pourrait infliger une amende à la société américaine. En cause, les comptes utilisateurs de WhatsApp que Facebook avait assuré de ne pas être "en mesure d'associer automatiquement" avec les comptes d'utilisateur du réseau social, ce qui a pourtant été fait en août 2016.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?