Bavardages  » Salaires dans l'IT
Catégorie :  
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Salaires dans l'IT
Publié le 30/07/2014 @ 15:03:44,
Par Jean-Christophe
Salut,

Depuis quelques jours, il y a un débat sur le forum qui a commencé par le parcours scolaire et qui a continué en comparaison de salaire.

Juste une mise au point et quelques exemples.

Brut / Net
Il est inutile de comparer le salaire net de deux personnes. Ça revient à comparer la consommation de deux véhicules sans savoir si ni la puissance des moteurs ni le terrain sur lequel les véhicules évoluent.
Exemples :
Brut 2400€/mois
Jean, célibataire : 1556.77€ net
Jules, marié à Joséphine (qui ne travaille pas), ils ont deux enfants : 1871.04€ net
Et là, on n'a pas compté le 13eme mois éventuel, les chèques repas, les avantages extra-légaux divers qui peuvent faire une GROSSE différence dans le budget.

Région
L'endroit où on bosse a aussi une grosse influence. Il est connu qu'à compétence égale, un employé d'une boite située dans une grande ville gagnera mieux sa vie qu'un employé d'une société située en rase campagne. La qualité de vie sera différente aussi, mais on s'éloigne du sujet.

Age
Avec 2 ans d'expérience, un employé de 22 ans gagnera moins bien sa vie qu'un employé de 30 ans. C'est comme ça, on part du principe que la maturité intellectuelle se paye aussi.

Négociation
A compétences égales, pour le même poste, au même âge et dans la même boite, les différences de salaires peuvent être importantes. Tout se joue à la négociation à l'entrée en fonction.
Si vous avez la chance d'être là au moment où ils en ont vraiment besoin et qu'ils n'ont pas d'autres alternatives, les employeurs seront plus enclins à laisser un salaire plus important (offre/demande).

En ce qui me concerne, jusqu'il y a 3 ans environs, j'étais interne dans une boite d'aéronautique. Je m'occupais de l'infrastructure IT de la société.
A 33 ans et sans diplôme, je gagnais 2540€ brut par mois. En fait 2200 + 13eme mois + pécule de vacances. Ce n'est pas énorme au regard des responsabilités/exigences de la fonction. Par contre, j'étais à 20 minutes de chez moi (sans embout', à la campagne), j'avais un horaire à 35h/semain, une liberté d'organisation de mon temps totale et une paix rarement égalée dans ce genre de fonction. C'était bien payé.

Depuis, j'ai changé de payé, de fonction, de statu, etc. Donner les nouveaux chiffres n'auraient aucun intérêt pour un employé Belge. :spamafote:
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Salaires dans l'IT
Publié le 30/07/2014 @ 15:11:07,
Par Vector
Attention .... il existe pas mal d'exception ... dont le mienne :wink:

Je suis sans diplôme (un bête CESS en poche) et je gagne très très (oui très) bien ma vie. Comment j'ai fais ? J'ai eu la chance de commencer dans une petite PME avec des actionnaires américains dans le secteur des télécoms et j'ai gravi les échelons doucement mais surement.

Il ne faut pas se braquer sur le diplôme, et encore moins sur les avantages, il faut savoir attendre et faire sa place doucement mais surement. Le gros problème des "jeunes" et de certains moins "jeune" c'est qu'ils estiment comme un dû en sortant de l'école, le salaire, la voiture, le smartphone et tout le tralala ... non les gars, la vie c'est pas ça ...

Ceci étant, pour en revenir à ce qui nous occupe, c'était pas très bien payé ton poste. Pourtant l'aéronautique est un secteur de pointe.

My 2cents :wink:
Vector, juste Vector!
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Salaires dans l'IT
Publié le 30/07/2014 @ 18:11:01,
Par testeurdesite
oui mais quand il parle d'aéronautique, il veut dire qu'il faisait des avions en papier tout la journée non ?
:tusors:
La liberté d'opinion n'est rien, en regard de la colossale liberté de rester assis au soleil quand on n'a pas envie de travailler.
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Salaires dans l'IT
Publié le 31/07/2014 @ 11:17:00,
Par miky-mike
Merci pour la création du sujet Jean-Christophe, qui plus est est bien détaillé.

Je tiens tout d'abord à dire que personnellement je ne cherche pas à faire des comparaisons pour dire "j'ai plus que toi" mais surtout pour connaitre une fourchette de la vrai valeur du travail.

D'ailleurs le salaire ne doit pas seulement entrée dans la liste mais aussi le bien être du travailleur (heure fixe, bonne ambiance, ..).

Donc voila moi je bosse depuis un peu moins de 3 ans à coté d'un indépendant, mon métier est de concevoir des cartes électronique, de développer des logiciels, faire l'installation dans les magasins, faire la maintenue, et j'en passe.
Je suis payé pour un 38h 1750+-/mois brut avec 20 jour de vacance par an et +-600€ par an (eco chèque, prime de fin d'année).
Je suis sous la commotion paritaire 218.
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Salaires dans l'IT
Publié le 31/07/2014 @ 11:17:49,
Par miky-mike
Dit moi Jean-Christophe, ton ancienne société ne se trouve pas à Milmort ?

Je suis bien d'accord avec toi Vector
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Salaires dans l'IT
Publié le 31/07/2014 @ 14:34:35,
Par evrion
Je ne suis pas là non plus jouer à celui qui à la plus grosse, mais ça me gêne quand je vois que des patrons (entreprises ou indépendants) baissent les rates et se foutent des gens.

Et je viens encore d'avoir la preuve que mes chiffres sont dans le bon : on me propose (et je pense que je vais très sérieusement y réfléchir ^^) un poste de testeur junior (avec grosse formation à la clé). Le package pour le pur junior : 2000€ brut + CR + assurance group + voiture + carte essence + 34 jours de CP + récup des heures supp,...

Là, c'est dans la moyenne car : voiture de suite et testeurs pas super bien payé au début.

Et tout ça me rapelle une histoire : un pote comptable dans une PME demande une augmentation pour arriver à + ou - 3000€ brut. Refus, il se casse. Son remplaçant, un peu moins d'XP mais surtout non-connaissance du core-business : 3000€ en arrivant. La preuve qu'ils essaient d'entuber un max les gens mais sont quand même prêts à delier les cordons de la bourse quand ils ne savent plus enfiler du travailleur...
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Salaires dans l'IT
Publié le 31/07/2014 @ 14:42:41,
Par Jean-Christophe
Dit moi Jean-Christophe, ton ancienne société ne se trouve pas à Milmort ?

Je suis bien d'accord avec toi Vector



Non, ce n'est pas celle-là. J'y suis passé aussi mais il y a trèèèèès longtemps :smile:
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Salaires dans l'IT
Publié le 01/08/2014 @ 03:16:29,
Par KaZzinSky
J'ai repris mes études , il y trois ans , là je suis en formation car j'ai trop un profil passe partout, tout du moins sans être spécialiste dans un domaine.

Le fait que j'ai 30 ans m'aide pas, mais généralement dans certains profils, le premier emploi est souvent la porte à d'autres, surtout après deux ans XP.

En général , j'ai pu observer que dans une entreprise non informatique à petit budget, le salaire n'ira pas au delà de 1800€ brut, dans les PME idem sauf les SII ou là on se rapproche des 2000€ bruts plus avantages.

Après par contre, les sociétés de recrutement consultance c'est encore différent, le salaire peut très vite varier de 2500€ à 3500€ bruts.

Malgré cela aucun employeur ne m'a donné la possibilité de m'entretenir avec eux et c'est bien agaçant.

Ceci n'engage que mon observation suite à des discutions avec des personnes de profil différents.
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Salaires dans l'IT
Publié le 01/08/2014 @ 05:26:22,
Par gizmo
Bon, si cela peut aider certains. Mes chiffres ne sont plus tout jeunes et donc plus spécialement à jour.

J'ai commencé il y a 11 ans environ dans un labo de recherche à l'université (donc pas de "package" autre que celui de bosser dans un environnement hyper stimulant). Salaire brut de l'époque: 2150€ et cheques repas à 5€

Mon dernier boulot comme employé remonte à il y a trois ans, Dans uns société bancaire.
Salaire brut: 4400€, cheques repas a 6€, 13&14 mois, 32 jours de congé, assurances pension/vie et hospi, voiture, gsm et laptop de société. Quand je suis partis, ils étaient près à gonfler mon net de près de 500€ (pas compté combien cela faisait en brut, cela ne m'intéressait pas).

Suivant les sociétés ou je passe pour le moment (en tant qu'indépendant), le salaire moyen pour un junior semble varier entre 2500 et 3000 brut, la voiture et le reste du package dépendant fort de la structure de la boite, mais à part les assurances pension pour les grosses boites (qui sont souvent des obligations légales), ce n'est plus aussi garanti qu'avant.

Après, il ne faut pas se leurrer, la mentalité de notre pays (et c'est pareil en France) fait qu'un manageur, dans 90% du temps, gagneras sensiblement plus que qq'un qui reste dans la technique. C'est stupide, mais c'est comme ça. Moi j'ai choisi mon camps. J'aime trop la technique que pour la laisser tomber pour des sous dont je n'ai pas fondamentalement besoin.

Dernière édition: 01/08/2014 @ 05:26:40
Concept vivant.
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Salaires dans l'IT
Publié le 07/08/2014 @ 14:17:55,
Par miky-mike
J'ai repris mes études , il y trois ans , là je suis en formation car j'ai trop un profil passe partout, tout du moins sans être spécialiste dans un domaine.

Le fait que j'ai 30 ans m'aide pas, mais généralement dans certains profils, le premier emploi est souvent la porte à d'autres, surtout après deux ans XP.

En général , j'ai pu observer que dans une entreprise non informatique à petit budget, le salaire n'ira pas au delà de 1800€ brut, dans les PME idem sauf les SII ou là on se rapproche des 2000€ bruts plus avantages.

Après par contre, les sociétés de recrutement consultance c'est encore différent, le salaire peut très vite varier de 2500€ à 3500€ bruts.

Malgré cela aucun employeur ne m'a donné la possibilité de m'entretenir avec eux et c'est bien agaçant.

Ceci n'engage que mon observation suite à des discutions avec des personnes de profil différents.


J'ai eu les mêmes difficulté je partage beaucoup ton commentaire
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Salaires dans l'IT
Publié le 08/08/2014 @ 13:22:17,
Par blietaer
Mais Gizmo, tu n'expliques pa si ton choix a été guidé par une envie de vouloir être avant tout ton propre patron, ou bien justement gagner mieux en faisant moins, ou gagner autant en faisant bcp plus (et le WE pour la compta) etc,... tu peux un peu partager? merci!
Et au besoin s'arrêter.
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Salaires dans l'IT
Publié le 09/08/2014 @ 14:51:41,
Par gizmo
Aucune des raisons que tu cites.
En Belgique, comme en France, le monde IT a une mentalité très "latine" (par opposition anglo-saxonne). Cela a certains avantages (ex: meilleur sécurité de l'emploi), mais, pour moi, elles ont aussi de gros désavantages:

* La culture d'un élitisme mal placé. A 30, si tu n'es pas manageur, en tant qu'employé, on commence tout doucement à te poussé vers une voie de garage;
* En tant qu'interne, il est très difficile d'avoir sa chance ("une position de team lead/architecte/... ? Mais enfin, tu n'as pas d'expérience dans ce domaine! On va plutôt engager qq'un qui a de l'expérience...")
* La notion des 20%, popularisé par Google mais initiées par HP, 3M, etc... est quasiment inexistante.
* Utiliser de l'open source? bien sur, c'est gratuit! Contribuer? Ca va pas non, on va pas leur filer notre boulot gratuitement!

Tandis qu'en tant qu'externe, l'approche est toute différente:

* Ah! un sénior de 35 ans, il va pouvoir coacher nos juniors.
* Prétendre a une position sans expérience "officielle" au préalable (une formation bidon suffit souvent comme sésame), pas de problème, au pire on ne renouvelle pas son contrat après 3 mois.
* J'ai envie de me prendre un mois complet pour des projets persos (plus pour le fun que pour la rentabilité...)? Je peux.
* On attend de moi que je sois plus rapidement efficace. C'est rarement difficile, mais toujours motivant pour moi.
* Tu vois des business différents, des technos différentes, des méthodologies différentes. C'est un immense laboratoire pour expérimenter. En comparaison, je croise plein d'internes avec 15 ans d'expériences. 15 x la même année d'expérience. C'est triste et effrayant de voir comme les gens savent se mettre des œillères.

A côté de cela, niveau financier, vu que je joue réglos et ne pratique pas "l'optimisation fiscale" que j'assimile à de la fraude, quand toutes les taxes sont passée, je me retrouve avec une rémunération nette par mois qui est environ 400€ inférieure à ce que j'avais dans mon dernier boulot d'interne.
Mais j'ai accès directement à mon capitale pension, ce qui fait que je peux décider de l'investir maintenant en pariant sur le fait que l'inflation me le rendra bien (et aussi qu'avec les politiques que l'on a, ce que j'économise pour ma pension, ils sont capable de venir me le reprendre du jour au lendemain). C'est ce qui m'a permit d'apporter suffisamment de fond pour obtenir un pret très correct pour ma maison par exemple.

Alors après, c'est clair que de pouvoir concrétiser la constitution d'une petite équipe de gens doués et se focaliser plus sur des marché de qualité que de rentabilité, ce serait top. Mais comme au pays des aveugles les borgnes sont rois, je me contente pour le moment d'éduquer mes clients, les uns après les autres, au fil de mes missions.
Concept vivant.
Répondre  - Catégorie :  
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?