Les technologies d’avenir et leur impact sur les travailleurs mobiles et leurs appareils
Publié le 11/12/2018 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
A la question de l’importance des tendances technologiques ayant une influence sur l’utilisation des appareils par les équipes mobiles, les acheteurs ont placé le big data en tête (52 %), suivi de près par l’Internet des Objets (51 %). Les capteurs (atmosphériques, biologiques et de température) occupent la troisième place avec 41 %. L’amélioration de l’efficacité et la productivité professionnelles constituent la principale motivation pour le développement de ces technologies.

Selon les acheteurs de terminaux mobiles, le département informatique est le premier bénéficiaire de ces tendances technologiques. La surprise provient du second département le plus souvent cité : les répondants considèrent en effet que le management tire des bénéfices du big data, de l’IdO des technologies portables. Les ventes profiteront quant à elles des avancées de la réalité virtuelle et la logistique basée sur les drones et le R&D profitera de la réalité augmentée, de la technologie des capteurs, de la block chain et de l’intelligence artificielle.

Tendances futures
À l’avenir, et particulièrement au cours des trois prochaines années, les acheteurs pourraient observer l’impact du big data sur leur main d’œuvre mobile sous différnets formes : offre de service étendue, processus optimisés et réductions de coûts. En ce qui concerne l’IdO, ils s’attendent à constater des bénéfices pour leurs équipes mobiles en matière d’optimisation des processus, de meilleure offre de service et d’amélioration de la fonctionnalité des terminaux mobiles.

Afin de pouvoir tirer profit de ces nouvelles technologies, les acheteurs donnent priorité aux améliorations de la sécurité des données et terminaux (43 %), de la puissance de traitement (31 %) et des communications pour un transfert plus rapide des données (31 %).

Les acheteurs d’appareils mobiles prévoient également au cours des cinq ans à venir une montée en importance des tablettes pliables, ainsi que des équipements durcis devenant de plus en plus indispensables pour les équipes mobiles. Néanmoins, la majorité des acquéreurs ne s’attend pas à devoir changer de type de terminaux mobiles avant deux à cinq ans.

Le changement est déjà amorcé
L’adoption de technologies intelligentes par les travailleurs mobiles semble déjà bien lancée. De nombreux acheteurs indiquent que la mise en place de montres et bracelets intelligents ainsi que le recours aux drones a déjà eu lieu ou aura lieu très prochainement.

Les deux principaux obstacles cités qui empêchent une adoption plus rapide des nouvelles technologies par les organisations sont les coûts (27 %) et la fiabilité (19 %).

« Alors que de nombreuses technologies d’avenir sont annoncées, cette étude montre clairement que les entreprises privilégient l’adoption de solutions leur permettant de capitaliser sur le big data, l’IoD et les capteurs pour équiper leurs travailleurs mobiles », a déclaré Jan Kaempfer, General Marketing Director de Panasonic Computer Product Solutions. « Avec le déploiement de ces technologies, nous nous rapprochons de l’ère du « Edge Computing », qui relègue la puissance de traitement en périphérie du réseau, là où les données sont collectées. En conséquence, les terminaux informatiques des travailleurs mobiles deviendront d’autant plus essentiels à la collecte des données, à l’analyse et la communication de ces informations, ainsi qu’à la mise à disposition de services et l’amélioration de la productivité. »

« Les résultats de cette étude soulignent la philosophie de Panasonic qui consiste à continuer de développer une gamme de terminaux mobiles durcis toujours plus puissants, plus connectés, disposant d’une gamme étendue d’applications intégrées telles que des capteurs, et dotés de meilleures fonctionnalités de gestion et de sécurité. »

Une copie du livret blanc « Les technologies d’avenir et leur impact sur les travailleurs mobiles et leurs appareils » est disponible à ce lien. Cette étude indépendante réalisée par Opinion Matters pour le compte de Panasonic Toughbook a été menée auprès de 250 acheteurs de ces technologies professionnelles à travers le Royaume-Uni.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?