Quand l'ERP fait sa mue pour intégrer les technologies de nouvelle génération
Publié le 22/10/2018 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
La généralisation des solutions ERP au sein des entreprises est désormais une donnée classique et occupe une place déterminante dans la bonne réalisation et conduite de leurs opérations. Pour autant, nombre d'entreprises se contentent (encore) de s'appuyer sur des outils traditionnels pour gérer leurs tâches comme le suivi client (CRM), l'analyse des données (BI), la dématérialisation des échanges (EDI), le suivi des stocks et des marchandises (Supply Chain), etc. Bien entendu, ces processus sont incontournables et ne sont pas à sous-estimer, mais ils doivent évoluer pour s'adapter aux nouveaux enjeux de transformation de l'entreprise.

C'est ainsi que des technologies présentées comme des concepts il y a peu de temps, commencent à s'ouvrir et se positionner au centre des architectures des systèmes ERP : nous pouvons notamment évoquer les aspects liés à la confiance numérique, à l'anticipation ou encore à l'intelligence. Les notions de Blockchain, de machine Learning et d'intelligence artificielle sont les technologies d'aujourd'hui qui vont permettre de franchir de nouveaux caps en rendant les ERP plus performants, sécurisés et intelligents. L'objectif étant de les faire passer d'un stade « statique » à un état dynamique .

En ce sens, les fournisseurs de solutions ne doivent pas se reposer sur leurs lauriers, mais entrer dans une nouvelle phase d'investissement pour transformer en profondeur leurs outils et leur donner une dimension toujours plus ouverte, évolutive, intelligente et sécurisée. À titre d'exemple, le machine learning permettra de mieux analyser les données des bases et donc de proposer des fonctionnalités d'anticipation pour la gestion des stocks, les pics de ventes, les évolutions de trésorerie, etc. L'intelligence artificielle couplée au machine learning ira également dans ce sens en jouant la carte du temps réel et des évolutions à venir.

Dans un monde où la sécurité est un enjeu majeur, il faut également préciser que l'évolution de la gouvernance cyber est un axe important et doit permettre de tisser des relations de confiance entre une entreprise, ses partenaires et ses clients. À ce sujet, la blockchain offre une réponse intéressante. C'est notamment le cas au niveau de la traçabilité et de la signature de documents-clés comme les factures, contrats qui seront alors nativement intégrés au sein de l'ERP.

Nous sommes loin de la science-fiction, mais sur des attentes majeures des entreprises qui amènent à lancer une véritable révolution sur le marché des solutions ERP. En ce sens, nombre d'acteurs doivent gagner en agilité et trouver les moyens nécessaires pour réussir leurs paris. Clairement, cela passe par de nombreux points comme la mise en place de partenariats industriels avec des start-ups qui disposent de l'agilité et des technologies nécessaires pour accompagner les éditeurs d'ERP dans leur transformation. Chaque structure se nourrit alors des expertises de l'autre et peut alors initier des développements à valeur ajoutée prenant en compte les nouvelles attentes de gestion des entreprises en quête d'agilité et de solutions génératrices de productivité, de confort et d'intelligence. Voici la nouvelle voie que vont suivre les éditeurs ERP 4.0.

Par Eric WOLFARTH, Directeur Général d'Eureka Solutions

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?