Troostwijk numérise le secteur des ventes aux enchères
Publié le 22/06/2018 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Vendredi 22 juin 2018 — Grâce à l’application Troostwijk, un donneur d’ordre peut préparer une vente aux enchères de manière flexible et à son propre rythme. Il introduit les spécifications des biens dans l’application au moment qui lui convient selon son propre planning, sans nécessité qu’un gestionnaire de site de Troostwijk ne doive se déplacer. L’application permet de gagner du temps ainsi que d’éviter des frais et simplifie ainsi énormément la vie des donneurs d’ordre tant du secteur de la construction et du terrassement, que du secteur de l’agriculture et de l’horticulture. En outre, cet outil est unique dans l’univers de la vente aux enchères en Belgique.

Méthode de travail flexible

Grâce à l’application, le gestionnaire de site de Troostwijk ne doit plus passer photographier et enregistrer les machines et biens, et le donneur d’ordre peut établir ses propres dates butoirs. « Nous introduisons les biens quand nous en avons le temps. C’est une méthode de travail très flexible. La préparation s’effectue avec une plus grande fluidité, la vente aux enchères peut ainsi démarrer plus vite et nous pouvons réagir plus rapidement. Les biens peuvent ainsi également être transportés jusqu’à quelques jours avant le jour d’exposition », raconte Jan De Muynck d’UCE Trading qui travaille cette année pour la troisième fois avec l’application. Le donneur d’ordre ne paie plus de gestionnaire de site pour enregistrer les biens et dispose d’une vue d’ensemble claire des lots et biens introduits.

Conviviale

Un iPad suffit pour télécharger l’application et demander les identifiants nécessaires. Les donneurs d’ordre avec lesquels Troostwijk organise régulièrement des ventes aux enchères peuvent aisément obtenir un compte. Les nouveaux clients organisant des ventes aux enchères récurrentes de plusieurs lots peuvent également travailler avec l’outil. Une fois que tout est installé, les spécifications des biens peuvent être introduites. « Auparavant, nous complétions la description dans un document Excel, nous pouvons à présent le faire simplement et directement dans l’application », explique Jan De Muynck. Du reste, se déplacer avec un iPad dans l’entrepôt est très facile et s’avère bien plus pratique que de travailler avec un ordinateur portable ou fixe.

Troostwijk fournit l’accompagnement nécessaire

Troostwijk guide le donneur d’ordre dès le départ dans l’utilisation de l’application et lui donne des conseils sur les meilleurs angles de prise de vue pour photographier les biens. Toutes les informations sont une nouvelle fois contrôlées avant leur publication en ligne et les traductions fournies. En outre, l’estimation des biens s’effectue en concertation et en prenant appui sur les nombreuses années d’expertise Troostwijk. Pendant la préparation, Troostwijk reste disponible pour fournir l’accompagnement nécessaire. La maison de vente aux enchères effectue également régulièrement des mises à jour afin d’optimiser l’application en continu.

Unique dans le secteur

À l’heure actuelle, Troostwijk est la seule maison de vente aux enchères qui dispose d’une application en ligne. Elle remarque que la demande de méthodes simples pour la préparation d’une vente grandit et que l’application est utilisée plus souvent. C’est en effet actuellement la troisième fois cette année qu’une vente aux enchères de machines de terrassement pour le secteur de l’agriculture et de la construction ainsi que pour les travaux routiers est préparée avec UCE Trading grâce à l’application. Cette vente porte sur une vaste gamme d’excavateurs, de chargeuses sur roues, de machines à asphalte, de tombereaux et de nouveaux équipements pour excavateur fréquemment vendus au Benelux. Cette vente aux enchères se déroule jusqu’au 3 juillet. « En Wallonie aussi, nous commençons à travailler avec un concessionnaire automobile qui organise des ventes aux enchères toutes les six semaines. L’application rend la préparation beaucoup plus simple pour les deux parties », rapporte Troostwijk.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?