Veeam fait l’acquisition de N2WS
Publié le 16/01/2018 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Bruxelles, 16 janvier 2018 - Veeam® Software, fournisseur innovant de solutions de disponibilité assurant la continuité d’activité des entreprises (Availability for the Always-On Enterprise™), annonce aujourd'hui l'acquisition de N2WS, l’un des leaders mondiaux de la sauvegarde et de la reprise après sinistre pour Amazon Web Services (AWS), dans le cadre d'une opération d’acquisition réalisée entièrement au comptant, d'une valeur de 42,5 millions de dollars. N2WS est un leader de la protection des données IaaS, fournissant une solution de sauvegarde en cloud natif spécialement conçue pour les workloads AWS, permettant aux entreprises de sauvegarder leurs données et applications aussi souvent que nécessaire et de les restaurer en quelques secondes. La société a augmenté ses revenus de 102% en 2017. Cette acquisition renforce la position de Veeam en tant que fournisseur d'applications et de données disponibles dans le cloud et sa capacité à protéger les déploiements AWS. N2WS fonctionnera en tant qu'entreprise autonome, en conservant son nom de marque et en devenant "A Veeam Company".

“A l’heure où les entreprises cherchent à migrer davantage de workloads vers le cloud public, il est indispensable d'avoir une solution fiable et intuitive de protection et de disponibilité des données" déclare Peter McKay, Co-CEO et Président de Veeam. "En combinant les forces de Veeam, leader du marché, en matière de protection des environnements virtuels, physiques et cloud avec le leadership de N2WS dans la protection des données AWS, nous disposons d’une solution adaptée aux besoins des entreprises digitales d’aujourd’hui. N2WS, qui a connu une croissance incroyable en 2017, va continuer de fonctionner de façon autonome, pour protéger les données AWS, de la même manière que Veeam a transformé la protection des environnements VMware il y a dix ans. Ensemble, nous allons réaliser de grandes choses !"

Le marché IaaS devrait atteindre 88 milliards de dollars en 2022 et afficher une croissance exponentielle dans les environnements multi-cloud. Cette acquisition arrive à point nommé et promet une croissance impressionnante, à l’heure où AWS se positionne comme le premier fournisseur IaaS du marché, avec 44,2% de part de marché. Une opportunité de croissance qui pourrait même se renforcer à mesure que les entreprises souhaitent exploiter davantage leurs applications dans le cloud public - et en particulier dans le cloud AWS - et exigent de meilleures solutions de protection des données pour minimiser les temps d'arrêt et répondre aux exigences de conformité.

"Selon IDC, les déploiements de nouvelles applications se feront majoritairement dans le cloud et la protection des données reste le segment qui croît le plus actuellement" a déclaré Phil Goodwin, directeur de recherche d'IDC. "Avec l'acquisition de N2WS, Veeam se positionne au cœur de ce segment. De plus, l'intégration avec la Veeam Availability Platform confère aux clients un point unique d’accès pour gérer la protection des données sur site et dans le cloud."

Grâce à la percée continue de Veeam et à la protection des données de N2WS pour les workloads dans le cloud public AWS, cette association va faire émerger des solutions permettant aux entreprises de toutes tailles d'exécuter plus de workloads dans le cloud public tout en réduisant les coûts associés. Avec cette acquisition :

· Veeam aura accès à la technologie et à la R&D de N2WS pour intégrer la protection des données pour les workloads AWS dans sa plate-forme de disponibilité ;

· N2WS aura accès à la R&D de Veeam, ainsi qu'à son expertise historique en matière de protection des données pour les environnements virtuels et physiques. La société aura également accès au vaste écosystème d'alliances et de partenaires de Veeam, comprenant près de 55 000 revendeurs et 18 000 fournisseurs de services Veeam Cloud ;

· Les clients actuels de Veeam bénéficieront prochainement d'un ensemble d'offres spéciales et de mesures incitatives pour Cloud Protection Manager (CPM) de N2WS.

"Unir nos forces avec l’éditeur de logiciels qui affiche l’une des croissances les plus rapides au monde est très excitant pour notre équipe et nos clients", a déclaré Jason Judge, CEO de N2WS. "Cela va nous permettre d’accélérer notre croissance et de développer nos solutions haut de gamme en tirant parti de l’équipe mise en place par Veeam. Nous sommes également impatients d’accompagner leurs clients à explorer leurs stratégies de cloud public en mettant à profit nos années d'innovation dans ce domaine".

"Pour améliorer la sauvegarde du système informatique de Harvard Central dans le cloud AWS, nous avons choisi une plate-forme compatible avec la protection des données AWS, offrant une vue d’ensemble des opérations de sauvegarde" explique Ron Hawkins, Senior Consultant chez Harvard University IT Infrastructure Technology Services. "La solution CPM (Cloud Protection Manager) de N2WS nous apporte tout cela. Et son acquisition par Veeam nous permet maintenant de gérer les workloads sur site et dans le cloud sur une même plateforme, ce qui représente un véritable gain pour nous."

Selon les termes de l'acquisition, N2WS continuera à opérer en tant que société indépendante avec ses principaux bureaux à West Palm Beach, Floride, Etats-Unis, Haifa, Israël et Edimbourg, Royaume-Uni. Jason Judge continuera à diriger N2WS en tant que Directeur général (CEO) et toutes les équipes, y compris les ventes, le marketing, la R&D et le service client, resteront inchangées pour poursuivre la croissance de l'entreprise.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.veeam.com/fr

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?