RAID : World War II
Publié le 24/11/2017 Dans PlayStation 4  Par Nic007
Retour au front.

Jouable jusqu'à quatre en coopération, RAID : World War II vous permet d'incarner des soldats prêts à tout pour renverser l'odieux régime Nazi via le sabotage, le vol et l'assassinat. Quatre prisonniers de guerre (venus de Grande-Bretagne, des États-Unis, d'Allemagne et de l'Union Soviétique) nommés Sterling, Rivet, Kurgan et Wolfgang, ont été libérés par "Mme White", un agent des services secrets britanniques, dans le but de neutraliser Hitler et son commandement une bonne fois pour toute. Leur mission : gagner la guerre, coûte que coûte. Et la récompense ? Tout l'or nazi qu'ils réussiront à dérober au passage. Les tâches s'avèrent assez variées et vont de la classique bataille, en passant par la récupération de documents compromettants, le crochetage de coffres, le contrôle de tourelles (ou de véhicules) ou encore le placement d'items sur des lieux spécifiques (pour faire sauter un bunker par exemple). Au gré des niveaux, les joueurs accumuleront de l'expérience, utilisable dans l'une des quatre catégories proposées : Reconnaissance, Assaut, Insurgé ou Démolition. Le jeu offre beaucoup de libertés, et nous ne sommes jamais à l'abri d'une surprise. En effet, l'intelligence artificielle réserve quelques sueurs froides, sachant que les tirs ne sont pas toujours bien gérés. Il est possible d'éliminer un ennemi en lui tirant dans la jambe alors qu'une balle dans la tête ne lui fera ni chaud ni froid. Plus délicat, les munitions sont assez peu nombreuses et pour regagner de la santé, il faudra trouver des médikits sur la carte. Gênant lorsque le jeu vous impose d'éliminer des centaines de soldats !

Forcément, il arrivera plus d'une fois que l'objectif ne se déroule pas comme prévu. Lorsque l'alarme est déclenché, les soldats Nazi interviennent rapidement, et mieux vaut avoir prévu des armes d'assaut dans son inventaire. RAID : World War II présente un second degré évident, puisque la campagne est ponctuée de cinématiques filmées totalement déjantées. Onze missions répondent présentes, une vingtaine avec le mode Operation qui propose des versions longues des raids. En cas de victoire, vous gagnerez des Cartes Challenges permettant de personnaliser les règles d'un raid selon un système de concessions et de compromis. Bien sur, les armes pourront être améliorées et personnalisées (crosses, canons, poignées, lunettes et autres).

Une adaptation convaincante ?

Techniquement parlant, RAID : World War II est hélas beaucoup moins convaincant que ne l'était Payday 2, malgré des décors d'une plus grande variété. Le graphisme n'est pas des plus palpitants, les murs invisibles vous empêchent de sortir du chemin balisé, et les animations sont très rigides, connaissant parfois quelques ralentissements. Le titre tourne sur le Diesel Engine puisque Lion game Lion avait de l'expérience sur ce moteur après avoir conçu plusieurs DLC de Payday 2. La mise en scène est heureusement amusante et donne l'impression d'évoluer dans un film de série B. L'interface manque quant à elle de souplesse et renforce le côté daté du jeu. PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer sur PS Vita via la fonctionnalité Remote Play, ce qui n'arrange rien. Quant à la compatibilité PS4 Pro, elle n'apporte aucune modification d'envergure.

La prise en main est plutôt convaincante dans l'ensemble, avec une partie FPS très classique. Le mode solo est à oublier tant il s'avère soporifique au possible, mais le multijoueurs est plutôt amusant .. sauf qu'il est rare de trouver des parties en ligne. A contrario, la musique est assez ratée et se déclenche n'importe comment dans la partie, tandis que les bruitages sont dans l'ensemble plutôt réussis, à l'exception du cri de guerre des héros. Les dialogues sont entièrement en anglais, mais les textes écrans ont été localisés en français. A noter que le comique John Cleese prête sa voix à Contrôle, un agent secret britannique aux ordres de Mme White. Enfin, la version physique du jeu permet de récupérer une veste en cuir dorée pour les personnages.

VERDICT

RAID : World War II pêche par un manque de moyens manifestes. La réalisation de ce FPS coopératif en ligne apparaît terriblement datée et le gameplay marque même une certaine régression depuis Payday 2.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Notre Avis
4 / 10
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?