Hey ! Pikmin
Publié le 28/08/2017 Dans Nintendo 3DS  Par Nic007
Un épisode différent.

Développé par Arzest (Yoshi's New Island), Hey! Pikmin prend cette fois la forme d'un jeu d'aventure à défilement horizontal. Le capitaine Olimar s'est une fois écrasé sur un monde inconnu, après que son aéronef (le Dolphin II) ait percuté un gigantesque astéroïde. Pour réparer son fidèle vaisseau, il lui faudra collecter pas moins de 30.000 graines de lumium, une tâche impossible seul. Mais heureusement, cette planète inconnue abrite des Pikmin qu'il sera possible de guider grâce à l'écran tactile de la console. Il suffit tout simplement d'indiquer l'endroit où vous souhaitez les lancer, et les Pikmin se mettront au travail. Le capitaine Olimar se dirige quant à lui au pad circulaire et il dispose d'un jet pack permettant d'atteindre les hauteurs. Son sifflet permet d'interagir avec les Pikmin qu'il rencontre et leur assigner différentes tâches (collecter du lumium, attaquer les ennemis, transporter des objets, etc). On croisera des Pikmins rouges (résistants au feu et doués au combat), des Pikmins bleus (capables de nager et de respirer sous l'eau), des Pikmins jaunes (adeptes de l'électricité et ayant une meilleure détente que tous leurs congénères), des Pikmins rocs (durs comme la pierre et capables de détruire des pans de décors), et enfin des Pikmins ailés (en mesure de voler et de soulever des obstacles).

Il convient de préciser que l'action se déroule sur les deux écrans de la console, et que la 3D stéréoscopique n'est pas gérée. La progression se veut assez linéaire puisqu'on retrouve des stages à accomplir (comme dans un Mario par exemple), il y a un total de neuf mondes avec chacun cinq niveaux et bien sur des boss à éliminer. On trouvera quelques zones secrètes et des bonus à collecter pour augmenter le challenge. Trois trésors sont cachés dans chaque level et le fan service est bel et bien présent avec moult objets Nintendo à retrouver. A noter qu'une nouvelle figurine amiibo de Pikmin est également en vente séparément et permet aux joueurs d’appeler des Pikmin additionnels.

Une réalisation efficace

D'un point de vue technique, Hey! Pikmin abandonne la 3D au profit d'une 2D relativement efficace. Le graphisme ne manque pas de charme affichant des environnements bucoliques davantage variés qu'on aurait pu le penser et même des scènettes humoristiques. Les effets spéciaux s'avèrent bien gérés, notamment la gestion de la lumière, les animations des Pikmins sont vraiment réussies bien que l'on rencontre parfois quelques ralentissements. La prise en main ne posera pas de difficulté majeure bien qu'elle pourrait déconcerter les gauchers, du fait de l'utilisation simultanée du pavé circulaire et de l'écran tactile. Et le stick C de la New 3DS et de la New 2DS XL (dont il accompagne le lancement européen) n'est absolument pas géré hélas.

La durée de vie réserve environ dix heures de jeu, la difficulté étant relativement peu importante. Une fois qu'un niveau sera terminé, les Pikmin sauvés iront au Parc Pikmin, où ils peuvent chercher davantage de graines de lumium et de trésors pendant que l'aventure d'Olimar se poursuit en parallèle dans la quête principale. L'ambiance sonore est également plutôt agréable, avec des bruitages très classiques pour la série, et des musiques efficaces bien que discrètes.

VERDICT

Hey! Pikmin est un jeu reposant et parfaitement adaptée à l'été. Un jeu sans fioriture ni grand challenge, mais idéal pour la période des vacances. La réalisation s'avère plutôt adéquate dans l'ensemble, et l'esprit de la série Pikmin est assez bien retranscrit dans cette mouture 3DS, enfin 2DS pourrait-on dire puisque la 3D stéréoscopique n'est absolument pas utilisée.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Notre Avis
7 / 10
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?