Atos et Siemens étendent leur partenariat stratégique aux Etats-Unis
Publié le 20/03/2017 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Paris (France), Munich (Allemagne), Irving, Texas (Etats-Unis), le 20 mars 2017 - Atos, leader international de la transformation digitale et Siemens, leader mondial dans le domaine de l'ingénierie, ont signé aujourd'hui un protocole d'accord visant à mettre leurs portefeuilles d'offres au service de leurs clients afin de les aider à mettre en oeuvre une première ligne de défense intégrée contre les cyberattaques. Siemens et Atos oeuvrent ensemble dans le secteur de la cybersécurité au service des entreprises industrielles, fournissant à leurs clients du secteur manufacturier une offre complète de services et produits de sécurité.

Le partenariat aux Etats-Unis entre Atos et Siemens s'inscrit dans l'alliance globale nouée autour de la cybersécurité, comprenant une stratégie commerciale commune et des efforts partagés de Recherche & Développement afin de couvrir la sécurité des technologies de l'information (IT) et des technologies opérationnelles (OT) sur tous les marchés. Atos, grâce à ses compétences uniques dans le secteur informatique - comprenant notamment la gestion des identités et des accès, les analytics de sécurité en temps réel, la cryptographie de future génération et l'architecture de sécurité par logiciel - et Siemens, fort de son savoir-faire et de ses solutions pour les cybertechnologies opérationnelles, incluant le design de programmes de sécurité, la gestion du cycle de vie de la sécurité, la surveillance des usines et la réponse aux incidents, sont idéalement positionnés pour accompagner les entreprises avec une approche intégrée pour détecter, protéger et corriger les menaces rapidement et efficacement.

Les entreprises du secteur de l'énergie s'appuyant chaque jour davantage sur des logiciels pour être plus efficaces et fiables, renforcer les cyberdéfenses devient un réel besoin - et dépasser les simples recommandations réglementaires pour sécuriser les opérations, une nécessité. Dans le secteur pétrolier et gazier, la digitalisation offre une convergence entre IT et OT qui permet aux données de circuler depuis le terrain jusqu'aux réseaux d'entreprises en passant par les salles de contrôle, soulignant le besoin d'une gamme unique de solutions pour répondre aux défis de cette approche croisée.

Une étude récente menée par l'institut indépendant Ponemon démontre que près de 70% des cyber-managers des entreprises du secteur pétrolier et gazier ont indiqué avoir connu au moins un incident de sécurité critique au cours de l'année écoulée, donnant lieu à la perte de données confidentielles ou à des perturbations opérationnelles. Ce chiffre souligne le besoin de l'industrie pétrolière et gazière de renforcer leurs cyberdéfenses.

« Les acteurs américains du pétrole et du gaz saisissent pleinement les enjeux de la cybersécurité à mesure qu'ils avancent dans un écosystème connecté et digitalisé. Cela représente une opportunité de renforcer la relation entre Atos et Siemens, ce dont nous nous réjouissons » avance Michel-Alain Proch, Directeur général adjoint d'Atos, Président Amérique du Nord. « La combinaison de nos solutions bout-en-bout avec notre approche innovante en matière d'analytics, de détection et de réponse aux risques va offrir à nos clients des avantages concrets à la fois en termes de coûts et de risques, mais aussi d'amélioration de la performance et de la flexibilité. »

« Les bénéfices issus des solutions et technologies digitales sont nombreux pour l'industrie de l'énergie, et il y a un réel besoin de protection face au nombre croissant de cybermenaces. Cette nouvelle coopération s'inscrit dans notre effort plus large de délivrer des solutions de cybersécurité au secteur de l'énergie américain. En créant des passerelles entre les technologies de l'information et les technologies opérationnelles, nous pouvons renforcer les défenses de nos clients face à des attaques coûteuses et susceptibles de perturber la production » explique Judy Marks, Présidente de Siemens USA et Vice-présidente exécutive de Dresser-Rand.

Depuis 2011, Atos et Siemens ont formé l'une des plus grandes Alliances stratégiques jamais nouées entre un fournisseur international de solutions numériques et une société industrielle mondiale d'ingénierie.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?