Hitman : L'intégrale de la première saison
Publié le 25/02/2017 Dans PlayStation 4  Par Nic007
La saison 1 enfin compilée.

Précédemment sorti sous format épisodique, le nouvel épisode de la saga Hitman reprend une structure plus classique pour sa sortie en magasins. Développé par IO Interactive, ce titre vous plonge dans un véritable monde d'assassinats où vous incarnez l'agent 47, le tueur à gages ultime dont la mission est d'éliminer des cibles de premier plan aux quatre coins du monde. Le cœur du concept reste axé sur l'infiltration à l'ancienne et la moindre erreur pourrait s'avérer fatale, néanmoins, plusieurs niveaux de difficulté ont été intégrés afin de rendre l'expérience abordable pour tous les publics. Il vous faudra notamment effacer toute preuve de votre passage et être particulièrement attentif aux vidéos de surveillance très présentes, bien sur dissimuler les corps de vos victimes, mais également faire preuve de prudence avec le voisinage qui n'hésitera pas à appeler la police en cas de mouvements suspects. Hélas, n'espérez pas une trame particulièrement addictive, l'histoire n'a pas été vraiment modifiée dans cette version physique. Vingt ans avant les événements de l'histoire principale, 47 se rend au centre de formation de l'ICA en Europe centrale, où il rencontre son agent de liaison, Diana Burnwood. Après une évaluation très positive, 47 semble sur le point de rejoindre l'agence, mais le directeur de la formation, Erich Soders, juge 47 trop dangereux et transgresse le protocole ...

Cette saison 1, disponible en édition SteelBook, comprend le Prologue, la France (Paris), l'Italie (Sapienza), le Maroc (Marrakech), la Thaïlande (Bangkok), les États-Unis (Colorado) et le Japon (Hokkaido). A ceci, il faut ajouter l'intégralité des contrats Escalade, les Challenges, les Opportunités et les Contrats créés par la communauté de fans seront inclus, tout comme la possibilité de traquer les prochaines Cibles Éphémères. Hitman se veut néanmoins très conservateur dans son gameplay, ce qui n'est plus mal à dire vrai. 47 peut ainsi se mettre à couvert, pour progresser plus tranquillement, mais également se grimer en utilisant différents costumes, et profiter d'une entière liberté d'approche. Si malgré tout vous étiez découvert, il faudra vite agir pour éliminer ses adversaires, pris sous le feu ennemi, 47 ne fera pas de vieux os. Chaque mission comporte par ailleurs des défis supplémentaires, et le titre propose toujours les Contrats, qui permet aux joueurs de créer et de partager leurs propres défis dans le jeu. Comme il s'agit d'un mode de jeu asynchrone, les joueurs peuvent se mesurer à leurs amis à tout moment, qu'ils soient en ligne ou non.

Une réalisation de qualité.

Quelque soit la destination effective, l'agent 47 verra du pays et fréquentera des environnements plutôt bien conçus et assez vivants. La moteur Glacier II d'IO Interactive a encore été optimisé et le jeu propose de beaux graphismes, malgré des temps de chargements particulièrement longs sur consoles. On appréciera également la gestion de la foule, extrêmement dense, et de voir les PNJ déambuler ça et là de manière très réaliste. A l'image de son prédécesseur, 47 peut grimper, se cacher, escalader des rebords, passer automatiquement des obstacles de petite taille, combattre à mains nues ou encore prendre des otages. Attention également à la réaction des gardes, beaucoup plus réactifs aux évènements suspects qu'auparavant. Globalement, la jouabilité reste simple d'accès et vite maîtrisé, sachant s'adapter à tous les publics.

Avec une quinzaine de missions la durée de vie du jeu Hitman dépasse facilement la vingtaine d'heures. De plus, le titre affiche tellement de manières différentes pour éliminer un adversaire qu'il ne suffira pas d'une seule partie pour les découvrir toutes, sans compter que de nouvelles armes, passages ou entre caches, se débloquent au fur et à mesure que l'on progresse en expérience. La bande son n'est pas signée Jesper Kyd, mais les thèmes musicaux s'avèrent néanmoins de qualité. Il est cependant regrettable que les dialogues ne soient plus doublés en français. PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer sur PS Vita via la fonctionnalité Remote Play.

VERDICT

Avec six chapitres (France, Italie, Maroc, Thaïlande, États-Unis, Japon), un court prologue, et trois missions bonus, cette sortie physique du jeu Hitman affiche un contenu assez solide. Bien que la mécanique s'avère plus conservatrice qu'escomptée, cette suite bénéficie d'une mise en scène percutante et d'un humour noir savoureux. Un bon épisode donc, même si on aurait souhaité y voir une histoire un peu plus complexe.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Notre Avis
8 / 10
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?